Bún Thịt Nướng (Vermicelles de riz au porc grillé à la citronnelle)

Bun Thit Nuong de La Kitchenette de Miss Tam 10

Voici un de mes plats favoris, délicieux, complet et facile à faire, le Bún thịt nướng (Bún = vermicelles ou pâtes de riz / thịt = viande en général et implicitement de la viande de porc / nướng = grillé) ou Vermicelles de riz au porc grillé. Sur le même principe que le fameux Bò Bún ( = boeuf / Bún = vermicelles ou pâtes de riz), ce sont des vermicelles de riz froids avec de la salade croquante, une profusion d’herbes aromatiques parfumées omniprésentes dans la cuisine vietnamienne, des légumes aigres-doux comme les carottes / daikon ou radis blanc / papaye verte, des tranches de concombre, de la grillade de porc à la citronnelle bien savoureux, le tout parsemé d’huile à la ciboule, de cacahuètes pilées et d’oignons frits croustillants et arrosé de sauce nuoc mam aigre-douce à l’ail et au piment.

Au Vietnam comme dans la plupart des pays d’Asie, la viande de porc est très appréciée pour sa saveur et sa texture moelleuse. On l’associe régulièrement aux crustacés, aux poissons, au bœuf et dans les salades composées. De la tête aux pieds, en passant par les abats, les tripes, le sang caillé, la couenne et le gras (saindoux), « tout est bon dans le cochon » dans la cuisine vietnamienne. Bien plus populaire et apprécié au Vietnam que le Bò Bún en France (version avec la viande de boeuf), on peut déguster un bol de Bún thịt nướng partout et à tout moment de la journée. Des marchandes de rue accroupies sur le trottoir devant leur braséro en terre ou un petit bidon chargé de braises de charbon fumantes, grillent de la viande de porc, des crevettes, des boulettes de viande, pour vendre des bols de bún ou une assiette complète de riz avec grillades et crudités aux passants. Les gens n’hésitent pas à faire une halte pour déguster ces petits trésors gourmands sur de petites chaises en plastique dehors à toute heure jusque tard le soir, seul ou entre amis. Là-bas, impossible de ne pas être tenté une fois de goûter à ces merveilleuses grillades dont l’odeur alléchante se répand inévitablement dans la rue…

Chaque région du Vietnam a sa recette adaptée à ses habitudes culinaires. Dans le nord, il y a l’incontournable Bún Chả Hà Nội, avec une marinade sans citronnelle, une présentation très différente et une sauce plus diluée sans ail. Dans le centre du pays, la viande de porc est marinée avec de la saumure de petites crevettes fermentées (mắm ruốc), également présente dans sa sauce plus épaisse et relevée. Enfin, dans le sud, la version que voici, le bun thit nuong est préparé comme pour la plupart des grillades du sud, avec souvent de la citronnelle et de l’ail, arrosées d’huile à la ciboule pour éviter que la viande ne soit trop sèche, servies avec une grande variété d’herbes et de salade, des crudités nature et aigres-douces, et la fameuse sauce nuoc mam à l’ail et au piment. La grande richesse de parfums, de saveurs et de textures concentrée dans ce plat à la fois complet et diététique contribuent largement à son succès.

Dans les variantes de recettes, on retrouve parfois des versions d’influence culinaire chinoise avec l’usage des cinq-épices ou de la sauce d’huître dans la marinade. En France, hors de Paris, comme il n’est pas toujours aisé de trouver des herbes aromatiques telles que les feuilles de pérille (shiso ou tia tô) ou du polygonum (coriandre vietnamienne ou rau ram), on peut remplacer par de la menthe et éventuellement de la coriandre (persil chinois). Sur le mode de cuisson, la grillade au feu de bois (barbecue) est idéale. En ville, et sans braséro, faire griller sa viande au four est une très bonne alternative aussi.

Je vous propose aujourd’hui ma recette de Bún thịt nướng (Vermicelles de riz au porc grillé à la citronnelle).

Pour 4 personnes. Préparation : 40 minutes. Cuisson : 15 minutes + 2 minutes sous grill.

Ingrédients :

Porc et marinade

Marinade Thit nuong La Kitchenette de Miss Tam

  • 500 – 600 g d’échine de porc (sinon palette ou poitrine)
  • 3-4 tiges de citronnelle (partie blanche) finement hachée
  • 2 gousses d’ail haché
  • ½ oignon rouge haché
  • 4 tiges de ciboule ou d’oignon vert (partie blanche)
  • 2 cuillères à soupe de nuoc mam pur (saumure de poisson)
  • 1 cuillère à soupe de sauce de soja épaisse (foncée)
  • 1 cuillère à soupe rase de sucre
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de riz
  • ½ cuillère à café de poivre blanc
  • 1 cuillère à soupe d’huile végétale (à verser seulement avant cuisson)

Bun Thit Nuong de La Kitchenette de Miss Tam 1

Huile à la ciboule ou oignon vert

  • 4 tiges de ciboule ou d’oignon vert (partie verte) ciselées
  • 6-8 cuillères à soupe d’huile végétale neutre de cuisson
  • 1 grosse pincée de sel

Accompagnement

Bun Vermicelles de riz photo La Kitchenettede Miss Tam copie

  • 320 g à 400 g de vermicelles de riz (Bún).

Garniture

Rau Thom Herbes aromatiques VN La Kitchenette de Miss Tam

  • ¼ laitue iceberg ou quelques feuilles de batavia coupées en lamelles
  • 1 concombre
  • Variété d’herbes exotiques fraîches au choix et selon goût : Feuilles de pérille (shiso / rau tía tô), feuilles de polygonum (coriandre vietnamienne / rau răm), basilic Thaïlandais (rau quế), éventuellement si on ne trouve pas les herbes pré-citées, de la menthe et de la coriandre (persil chinois).
  • Carottes râpées aigres-douces (carottes aigres-douces ici)

Touche finale

Garnitures Cacahuètes Oignons frits La Kitchenette de Miss Tam

  • 4 cuillères à soupe de cacahuètes grillées grossièrement concassées
  • Facultatif : 2 cuillères à soupe d’oignons frits (vendus en boîte – dans les épiceries asiatiques)

Sauce de nuoc mam aigre-douce à l’ail et au piment

  • 2-3 cuillères à soupe de nuoc mam pur
  • 3 cuillères à soupe de sucre en poudre
  • 2 cuillères à soupe de jus de citron vert pressé (soit 1 citron vert)
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de riz
  • 9 à 10 cuillères à soupe d’eau
  • 2 gousses d’ail finement hachée
  • 1 piment rouge (si on ne mange pas pimenté, remplacer par un grand piment rouge (peu pimenté) ou par un peu de poivron rouge finement haché pour la couleur.

Bun Thit Nuong de La Kitchenette de Miss Tam 16

Préparation :

Idéalement la veille ou deux heures avant utilisation

Pickles de carotte La Kitchenette de Miss Tam copie

Viande et marinade

  • Trancher l’échine de porc dans le sens opposé aux fibres et d’épaisseur de 2 mm environ (pas trop épaisses car la viande ne cuira pas assez vite et pas trop fines pour que la viande ne soit pas trop sèche). À titre purement indicatif, faire des tranches d’environ 3 x 6 cm.

Echine de porc Bun Thit Nuong photo La Kitchenette de Miss Tam

  • Peler, hacher finement l’ail, l’oignon rouge, la partie blanche de l’oignon vert ou de la ciboule.
  • Laver, enlever la première couche des tiges de citronnelle et ne garder que la partie blanche (bulbe). Garder le haut des tiges de citronnelle pour les bouillons par exemple. Écraser légèrement la partie blanche de la citronnelle, puis hacher finement.

Citronnelle photo La Kitchenette de Miss Tam 1Citronnelle photo La Kitchenette de Miss Tam 2 copie

  • Dans un récipient, mettre les tranches de porc et bien mélanger avec l’ail, l’oignon, la partie blanche de l’oignon vert ou de la ciboule, la citronnelle, le sucre, le miel, le nuoc mam pur (saumure de poisson), la sauce de soja foncée, le poivre blanc.
  • Laisser mariner au moins une heure, idéalement plus.

Bun Thit Nuong de La Kitchenette de Miss Tam 2

Sauce de nuoc mam aigre-douce à l’ail et au piment

Nuoc Mam Pha

  • Dans une petite casserole, verser l’eau, le sucre et le nuoc mam pur et faire chauffer tout en remuant pour dissoudre rapidement le sucre.
  • Arrêter la cuisson. Presser le jus de citron, ajouter 2 cuillères à soupe de jus de citron vert pressé et 1 cuillère à soupe de vinaigre blanc de riz.
  • Hacher finement l’ail et ciseler le piment rouge (facultatif) ou un petit bout de poivron pour la couleur si on ne supporte pas le piment.
  • Mettre ail et piment dans la sauce tiédie. Goûter et rectifier la sauce selon goût. Réserver.

Huile à la ciboule ou oignon vert

Hanh La Huile à la ciboule La Kitchenette de Miss Tam

  • Ciseler la partie verte des tiges de ciboule ou oignon vert.
  • Dans une petite casserole, faire chauffer 6-8 cuillères à soupe d’huile végétale neutre jusqu’à ce que l’huile soit bien chaude (des stries au fond de la casserole se forment quand l’huile est chaude). Eteindre.
  • Mettre la ciboule ou oignon vert ciselé dans un grand bol. Ajouter une grosse pincée de sel fin. Verser l’huile bien chaude dessus. Un grésillement se produira au contact de la ciboule / oignon vert.
  • Mélanger avec une cuillère et laisser tiédir.

Accompagnement et garniture

Vermicelles de riz

Bun Vermicelles de riz photo La Kitchenette de Miss Tam 2 copie

  • Dans une grande casserole, porter l’eau à ébullition, ajouter les vermicelles de riz, baisser à feu moyen et cuire pendant 7 à 8 minutes selon les marques et indications de cuisson.
  • Après cuisson, égoutter les vermicelles de riz immédiatement et les passer sous l’eau froide du robinet pour arrêter la cuisson et pour éviter que les vermicelles ne collent. Laisser égoutter dans une passoire avant utilisation.

Bun Vermicelles de riz La Kitchenette de Miss Tam 3 copie

  • Astuce : Au moment de dresser les bols, si les vermicelles collent à nouveau, il suffit de les passer très rapidement sous l’eau froide.

Herbes, salade, concombre

Rau Thom Herbes aromatiques La Kitchenette de Miss Tam

  • Laver soigneusement les herbes aromatiques et les feuilles de salade. Essorer. Effeuiller les herbes. Ciseler les herbes et la salade. Réserver.

Laitue iceberg photo La Kitchenette de Miss Tam

  • Laver le concombre et couper en julienne.

Concombre photo La Kitchenette de Miss Tam

  • Au choix, deux modes de cuisson : au four ou à la poêle (à l’huile chaude, faire revenir à feu vif le porc mariné par petites quantités jusqu’à ce que les tranches soient bien dorées).
  • Au four : Préchauffer le four à 210°C (Th. 7) pendant 10 minutes. Sortir la viande marinée du réfrigérateur. Verser une cuillère à soupe d’huile.

Bun Thit Nuong de La Kitchenette de Miss Tam 3

  • Déposer les tranches de viande avec la marinade dans un plat allant au four. Les disposer bien à plat si possible.
  • Enfourner à mi-hauteur et cuire pendant 15 minutes. Puis cuire sous grill pendant 2 minutes. (Surveiller la cuisson sous grill pour ne pas laisser brûler la viande).

Bun thit Nuong de La Kitchenette de Miss Tam 6

Dressage des bols (pendant la cuisson de la viande)

Bun Thit Nuong de La kitchenette de Miss Tam 7

  • Dans chaque grand bol, mettre le concombre en julienne, la salade coupée, une couche de vermicelles de riz, la viande grillée arrosée d’huile à la ciboule, les carottes aigres-douces, les herbes aromatiques ciselées.

Bun Thit Nuong de La Kitchenette de Miss Tam 9

  • Arroser de 3 cuillères à soupe de sauce nuoc mam à l’ail et au piment.
  • Parsemer de cacahuètes concassées grossièrement et d’oignons frits.

Bun Thit Nuong de La Kitchenette de Miss Tam 14

Et voilà de délicieux vermicelles au porc grillé à la citronnelle qui se déguste à température ambiante et en plat unique, pour le plaisir du palais et des yeux ! La combinaison des ingrédients et des herbes parfumées offre des saveurs exceptionnelles et vous surprendra agréablement.

Bonne dégustation !

Bun Thit Nuong de La Kitchenette de Miss Tam 12

55 réflexions au sujet de « Bún Thịt Nướng (Vermicelles de riz au porc grillé à la citronnelle) »

    • Bonjour Elisabeth,
      Merci de votre visite et de votre gentil mot qui me fait bien plaisir !
      Il ne reste plus qu’à tester vous-même les recettes ! 🙂 Souvenir deviendra réalité !
      À bientôt.

  1. Merci beaucoup pour ces recettes partagees. Les explications ainsi que les anecdotes et photos qui les accompagnent les rendent encore plus savoureuses et sont precieuses pour reconnaitre les ingredients. J’adore vous lire meme si pour le moment je ne peux realiser ces recettes. Merci beaucoup

  2. Chère Mademoiselle Miss Tâm je suis très contrariée de cette recette! en effet, encore une fois me voilà l’eau à la bouche sans avoir le porc sous la main nécessaire à cette recette!! Vraiment vous devriez prévenir vos lecteurs préalablement. c’est une mesure de salut public!!!! Sur ce, je ne vous en veux pas et continuerai de baver (littéralement) devant vos recettes… une martiniquaise très gourmande et TRES frustrée!!! 🙂

    • Chère Mademoiselle Sweet Kwisine, mais n’y a-t-il point de porc sur votre île ? Il me semble qu’il existe de bons ragoûts de porc martiniquais…
      Moi aussi je salive terriblement devant vos recettes, et dernièrement votre mousse somptueuse au chocolat, Madame la tentatrice! 🙂 Merci de votre visite par ici !

  3. J’adore votre blog . Vos explications et vos photos sont extraordinaires . Vous n’oubliez aucun détail et en plus vos recettes sont facilement réalisables et authentiques . j’ai déjà recommandé votre blog à plusieurs personnes ..

    • Bonjour Nghi,
      Mille MERCIS pour votre très gentil message privé (auquel je vais répondre bientôt) et pour vos mots ici. J’en suis vraiment très touchée…
      À bientôt.

  4. MA-GNI-FIQUE, tout ce que j’aime… Dommage qu’à la maison il y en a un qui n’aime pas la citronnelle, dès qu’il n’est pas là je me fais ce plaisir là 🙂
    Merci pour cette recette qui a l’air d’être fabuleuse !

    • MERCI Bérengère ! C’est adorable ! 🙂 Faites-vous plaisir et à celui qui n’aime pas la citronnelle… en supprimant simplement la citronnelle de la recette. J’ai testé, c’est délicieux aussi. À vos fourneaux alors et tenez-moi au courant svp ! Bon après-midi !

  5. Une fois de plus je me fais avoir. Je te rends visite à midi (je ne suis pas très maligne …) et j’ai l’eau à la bouche devant tes bols et tout ce que tu nous décris. Ce bol me ferait bien plaisir pour déjeuner, avec toutes ses herbes et son croquant, malheureusement, je vais me contenter des fonds de frigo … 🙂

    • Je suis certaine que tes fonds de frigo regorgent de trésors gourmands ! Et cela sera l’occasion pour toi de faire un tour dans le 13ème pour les herbes !!! 😉
      Merci beaucoup de ta visite et de ton gentil mot. Bises. 🙂

  6. Tes photos, tes recettes, le réveil des sens (on sent les odeurs et les saveurs à la vue de tes photos) et le rappel des beaux souvenirs… tu as l’art de rendre heureux! Ton blog est thérapeutique! Le bun thit nuong en particulier, c’est ma madeleine de Proust. (enfin… je dis ça à chaque recette vietnamienne que tu postes…) Merci Miss Tâm :-))

    • Ah ça me fait bien plaisir que tu me rendes visite ici ! 🙂 Mille mercis pour tes mots chaleureux qui me touchent beaucoup. J’espère que tu testeras ce Bun thit nuong ! À bientôt te retrouver. Bises.

  7. Merci beaucoup pour cette recette. Ce plat me rappelle de bons souvenirs passés au Vietnam.
    Ça me fera une variante au Bo Bun, que je commence seulement à savoir cuisiner..
    Votre article, les explications et les photos qui accompagnent tout ça, rendent cette recette encore plus appétissante 🙂
    Merci pour le partage.

    • Merci Victoria de votre commentaire et de votre visite sur le blog ! J’espère que ma recette vous plaira et que vous aurez du plaisir à cuisiner ce plat et à le déguster pour retrouver vos bons souvenirs du Vietnam. Tenez-moi au courant… À bientôt.

  8. Toutes vos recettes sont si appétissantes… très joli blog, bravo ! Ces vermicelles de riz au porc à la citronnelle m’ont trop fait envie, du coup j’ai testé ce soir. Et c’était un régal !!!
    Longue vie à La kitchenette de Miss Tâm !

    • Merci beaucoup Sonia pour le test ! Du coup, j’ai vu votre réalisation en photo sur votre blog ! C’est superbe, bravo ! Merci pour la citation. À bientôt pour un autre test ? Et bonjour à la Suisse.

  9. Hello !

    Je viens de me faire un petit shot de blog de Miss Tâm ! Ça fait du bien ! Ton blog est vraiment génial. Il y a tant de détails, d’informations pratiques, de belles photos, j’ai l’impression d’être dans la cuisine avec toi tellement tu y mets du cœur. Tout ça doit te demander un travail monumental mais ça fait plaisir de lire tous ses gentils commentaires…

    Ce weekend je me fais la recette et je te montre le résultat 😉 Merci à toi et à bientôt !

    Alex.

    • Wow mon cher Alex ! Ta visite est une belle surprise (n’es-tu pas à la Chinese Food Week ce soir?) et tes mots me vont droit au coeur ! Un grand merci, c’est vraiment trop d’honneur. J’en rougis ! Ah voilà une remarque qui me fait terriblement plaisir : avoir l’impression d’être dans la cuisine avec moi. Ah j’aime beaucoup. 🙂 Oui chaque recette me demande beaucoup de temps mais c’est un tel plaisir de partager et de transmettre. Les gentils commentaires me donnent des ailes ! j’ai beaucoup de chance avec mes visiteurs et amis de blog.
      J’espère que la recette te plaira et qu’elle t’emmènera le temps de la dégustation à Saigon… Hâte de voir le résultat, oui ! 😉
      Encore merci de ta visite, et à très vite ! M.Tâm

  10. Super bon, merci pour la recette! J’en ai préparé 4 bols hier soir pour aller pique-niquer, c’était la classe. Mon porc était un peu coriace, il faut que j’améliore ça (tranches pas assez fines). Mais sinon c’était excellent!

    • Merci Valentine pour ce retour et ce message ! Est-ce bien de l’échine que vous avez utilisé ? En effet, les tranches ne doivent pas être trop épaisses, mais pas trop fines non plus, sinon elles seront sèches après cuisson. Ravie que cela vous ait plu.

      • Non j’ai pris du rôti de porc (tout ce que j’ai trouvé chez mon boucher). Probablement pas assez de gras pour que ça soit tendre. La prochaine fois je tente l’échine. Merci!

  11. Je ne connaissais pas cette version du plat, et la profusion de ces belles photos ne m’a donné qu’une envie : filer à Ivry chez TBJ ce matin pour refaire le plein d’ingrédients frais, j’ai été privé de cuisine vietnamienne trop longtemps, entre mon séjour en Bretagne et d’autres impondérables gastronomiques, dont par ailleurs, je ne me plains pas.

    Ma fille réclame du bo la lot depuis un bout de temps, j’ai à nouveau envie de poulet à la citronnelle depuis que j’ai revu ta recette chez Gracianne…

    • En effet, je vois que tu profites bien de la vie, avec quelques alléchants détours japonais, de la grande cuisine ! Mmm… Ton boeuf La Lôt avait l’air sublime, bravo ! Oui j’ai vu le poulet et les aubergines magnifiquement cuisinés par Gracianne et par Hélène aussi. Quel succès ! Je suis ravie que les recettes circulent et vivent. Pour le bun thit nuong, teste-le une fois, tu m’en diras des nouvelles.

  12. Je ne devrais pas m’arrêter chez-toi, quelques minutes avant d’aller travailler 🙂
    Ta recette me donne faim avec toutes ces délicieuses saveurs !
    Une très belle recette Tâm, merci pour ce partage.
    Passe une très belle journée. Plein de bisous (=^v^=)

    • Coucou Cathy,
      Oh ça fait longtemps… je suis très heureuse de ta visite par ici. Merci de tes mots ! J’espère que tu testeras cette délicieuse recette… C’est très frais, parfait pour ces beaux jours ! Passe une très belle journée aussi. Plein de bisous. 🙂

  13. Cher Tam,

    Une excellente recette, qui nous fait tous saliver surtout en cette période estivale.
    J’ai testé la marinade sur des cotis de porc découpés entre les côtes et macérés 1 heure ou deux à griller au barbecue.

    Merci encore pour toutes te recettes et cette passion que tu transmets.
    P.

  14. hello,
    toujours un grand régal. merci pour encore pour cette recette bien détaillée pour jeunes cuisiniers amateurs comme moi? Et donc à ce titre je me demandais si il est possible utiliser filet mignon de porc? Cela pourrait donner une aitre note?
    merci d’avance et bonne continuation.

    • Bonsoir Tim,
      Un grand merci pour votre gentil commentaire. Vous pouvez utiliser la viande que vous souhaitez. Le filet mignon est une viande bien moelleuse qui se mariera très bien avec les autres ingrédients. Cela changera de texture mais restera très goûteux. À tester ! Merci de vos encouragements et à bientôt.

  15. Ping : Brochettes de tofu aux feuilles de lolot (Tàu hủ lá lốt) | La kitchenette de Miss TâmLa kitchenette de Miss Tâm

  16. Bonsoir Miss,
    j’ai découvert votre site il y a peu, et il est déjà dans mes favoris. Mille mercis pour votre travail et ce luxe de détails, vos recettes sont inratables!
    J’ai fait ce splendide cochon samedi dernier et je n’ai eu que des compliments que je vous retourne, ils vous sont dus!
    Je ne connaissais pas l’huile de ciboulette, c’est très bon, très parfumé. Du coup quelques questions : ça se conserve? Quelle est la meilleure ciboulette pour la préparer?

    • Bonjour François et un grand merci pour votre aimable message qui me fait bien plaisir.
      Bravo pour le Bun thit nuong ! Ravie que cela vous ait plu.
      L’huile de ciboulette ou ciboule à l’huile (je ne sais comment traduire) se conserve mal, un jour au frais. Mais je déconseille. C’est tellement rapide à faire que c’est mieux d’utiliser la ciboule frâichement « huilée ». Pour la variété, je déconseille la ciboulette fine que l’on trouve ici. Le mieux est l’oignon vert (partie verte) ou la ciboule(tte) de Chine (les désignations varient aussi… impossible de connaître le terme exact). Cette ciboule se situe entre la ciboule et la ciboulette française, très parfumée.

  17. Ping : Bo Bun (Vermicelles de riz au boeuf sauté) ou Bò bún / Bún bò nam bộ - La kitchenette de Miss TâmLa kitchenette de Miss Tâm

  18. Nous nous sommes régalés !
    Un grand merci pour cette recette détaillée… Je crois que je vais revenir visiter votre blog 🙂

    Dans le sud, la ciboule est appelée « cébette ». C’est ce que j’ai utilisé et c’était très bon.

  19. bonjour Miss Tàm.
    a peine la derniere bouchée avalée je ne peux m’empecher de venir vous remercier , c’etait un vrai régal !
    je vais de ce pas aller choisir ma prochaine recette a tester sur votre blog.

    • Bonjour Nadine,
      Très heureuse que ce plat vous ait plu ! 🙂 J’espère que vous avez testé d’autres recettes depuis ! 😉 Merci de votre visite et de votre gentil mot ici ! À bientôt.

  20. Essayez comme ma mère le faisait: moitié bœuf moitié porc mais surtout le top du top une cuisson au barbecue charbon de bois en laissant la graisse du porc craquante développer toute la saveur de ce plat estival.

    • En effet, la cuisson au barbecue charbon de bois sonne un goût incroyable et ressemble davantage à ce qu’il se fait au Vietnam. C’est tellement bon ! Je testerai la version de votre mère, promis. À bientôt !

  21. Bonjour,

    Un grand merci pour cette excellente recette que nous avons tous adoré à midi ! Votre blog est un vrai bonheur, le meilleur que j’ai trouvé jusqu’à maintenant ; j’ai vraiment hâte d’essayer d’autres plats…
    A très bientôt.

  22. Bonjour!
    Votre recette a l’air absolument délicieuse! Petite question, pourrait-on réchauffer ce plat (sans les crudités bien sûr) au four?

    Merci!!

  23. La recette de ma mère:
    poitrine de porc et de la viande de bœuf marinés séparément avec des graines de sésame et cuits au barbecue. Le gras de la poitrine de porc sublime le gout de ce plat. Et les germes de soja apporte ce croustillant que nous aimons tant! Pour ceux qui n’en n’ont pas, remplacer par des endives émincés. Je suis quarteron mais ma mère pure viêt. Je te félicite pour toutes ces excellentes recettes qui ont le bon goût de mon enfance. Je partage mais avec modération (nos recettes doivent rester secrètes et réservées à nos familles). Tous mes vœux .Chúc Mừng Năm Mới 2016

  24. Bonjour,
    Après une année de voyage en Asie, je souhaitais retrouver quelques saveurs qui m’avaient conquises là-bas et particulièrement la Chine et le Vietnam, nos goûts asiatiques favoris, loin de devant les autres!!
    Et il n’y a que sur votre site que les soupes wonton ont l’odeur, le goût, l’aspect de la Chine et que je suis transportée à Danang avec vos Banh Xeo, à Ha Giang et ses bourgades plus au nord avec vos Ban Cuon et puis hier..
    Hier, je me suis retrouvée le long de la lagune près de Hué, descendue de ma moto avec mon ami, assise sur les mini tabourets, à manger les Bun Thit Nuong d’une vieille dame qui voulait nous apprendre le viet par la même occasion..
    Bref, grâce à vous et votre soucis du détails dans vos recettes parfaites, je me souviens de tous ces bons moments passés au Vietnam, je continue de voyager dans ce beau pays, encore préservé, par certains endroits, des masses touristiques…
    MERCI! Vraiment, MERCI!

  25. je suis votre recette de crabe farcis
    mais sur cette recette , vous ne vous êtes trompé ?
    c est 2 cm ou 2 mm la découpe des tranches de porc ??
    merci
    2 mm cela me parais très fin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *