Porc au caramel vietnamien (thịt kho trứng)

Au Vietnam, le porc au caramel et aux oeufs ou en vietnamien le thịt kho trứng d’origine du Sud, est l’un des plats les plus populaires faisant également partie des  plats servis au nouvel an vietnamien, le Tết. Il ne faudrait pas confondre avec le porc au caramel au poivre (thịt kho tiêu), un plat en sauce à la consistance sirupeuse, bien différent au niveau du goût et de la texture.

Il existe des variantes de ce mets exquis avec l’ajout de gingembre, d’épices diverses, de lait de coco, etc. Voire le remplacement du nuoc mam (nước mắm en vietnamien – sauce de poisson en saumure – le condiment typique du Vietnam) par la sauce de soja ou un mélange des deux. Cependant, je préfère la version simple, sans artifices et tout aussi savoureuse.

La viande est particulièrement moelleuse et parfaitement imprégnée de sa sauce. Aussi étonnant que cela puisse paraître, la couche de gras et la couenne de la poitrine de porc mijotées de cette façon se dégustent facilement sans aucun écœurement. Bien au contraire ! Cela contribue à la richesse de la texture en bouche : le filandreux côtoie merveilleusement bien la douceur fondante du gras et l’élasticité tendre de la couenne. Même à la maison avec deux gourmands exigeants qui n’aiment habituellement ni le gras ni la couenne, ceux-là n’en laissent pas une miette dans leur bol, laissant échapper entre chaque bouchée de riz et de viande de petits grognements de contentement et de plaisir. Ma dernière marmite n’a pas fait long feu…

Voici ma recette du porc au caramel :

Pour 6 personnes. Temps de préparation : 30 minutes. Temps de cuisson : 1 h 15.

Ingrédients :

  • 1 kg de poitrine de porc (non salée – choisir un morceau avec peu de gras)
  • 8 à 10 œufs durs écalés
  • 100 g de sucre
  • 50 ml d’eau pour le caramel
  • 500 ml d’eau ou jus de coco (Pas le lait de coco ! L’eau ou jus de coco se trouve maintenant partout en supermarché au rayon jus de fruits frais, dans les magasins bio ou encore au rayon surgelé des supermarchés asiatiques à Paris)
  • 50 ml de nuoc mam (nước mắm en vietnamien – sauce de poisson en saumure – le condiment typique du Vietnam)
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 1/2 cuillère à café de poivre blanc
  • 4 gousses d’ail (2 gousses grossièrement hachées + 2 gousses finement hachées)
  • Facultatif : 1 petit piment rouge coupé en fines rondelles.
  • 2 cuillères à soupe de ciboulette chinoise ciselée

Préparation :

  • Cuire les œufs dans l’eau bouillante pendant 10 mn. Rincer à l’eau froide pour stopper la cuisson. Laisser tiédir et les écaler. Réserver.
  • Couper la poitrine de porc en gros cubes de 4×4 cm (les morceaux se réduisent beaucoup à la cuisson). Bien conserver la couenne (même si cela vous rebute, cela fait partie du plat. A la cuisson, la couenne se ramollit et devient fondante. Elle permet également une bonne tenue des morceaux.)
  • La différence avec toutes les autres recettes au lieu de mettre les cubes de viandes directement dans le caramel puis d’écumer les impuretés durant la cuisson, je pré-cuis ma viande : Dans une casserole, faire bouillir 2 litres d’eau. Peler les gousses d’ail, hacher grossièrement 2 gousses et les ajouter à l’eau bouillante en même temps que les cubes de porc et la grosse pincée de sel. Baisser le feu en gardant un frémissement et cuire pendant 15 minutes. Écumer les impuretés pendant la cuisson. Réserver. (Cette étape permet d’enlever toutes les impuretés de la viande, de réduire le gras et de rendre la viande plus moelleuse).
  • Dans une marmite sur feu assez vif, faire le caramel avec le sucre et l’eau. Dès que le sucre commence à légèrement brunir, mélanger rapidement (le caramel est très liquide). Éteindre.
  • Hors du feu, ajouter aussitôt les morceaux de porc, les 2 gousses d’ail restantes finement hachées, mélanger au caramel et les remettre sur le feu. Faire revenir très rapidement en nappant la viande de caramel. Verser l’eau de coco, le nuoc mam, le sel. Poursuivre la cuisson à couvert pendant 1 heure 15 en maintenant un léger frémissement.
  • A 30 minutes avant la fin de cuisson, ajouter les œufs durs écalés et le poivre. Les œufs bruniront et seront bien imprégnés de toutes les saveurs de la sauce.
  • Facultatif : Pour les amateurs de piment, à 10 minutes avant la fin de cuisson,  ciseler le piment en fines rondelles et ajouter à la viande.
  • Pour le service : Mettre le porc, les œufs coupés en 4 (dans le sens de la longueur) et la sauce dans un grand bol de service. Parsemer de ciboulette ciselée.

N.B. Pour ce plat, la sauce n’est pas sirupeuse mais liquide.

Et voilà un succulent porc au caramel prêt à la dégustation ! À servir avec du riz blanc parfumé (pas de fantaisie svp, un riz cantonais (chinois !) est hors de propos ici ! 😉 ) avec par exemple des liserons d’eau sautés ou comme moi, du chou chinois coupé et cuit dans un bouillon pendant 15 minutes. Au nouvel an vietnamien, on sert ce plat avec des germes de haricots mungo marinés dans du vinaigre de type « pickles » (dưa giá).

Traditionnellement, on sert le porc au caramel et les légumes ou accompagnements dans des plats séparés, chaque convive a son bol de riz rempli et se sert directement dans les plats à disposition sur la table.

Bonne dégustation et bon appétit !!!

82 réflexions au sujet de « Porc au caramel vietnamien (thịt kho trứng) »

  1. Tu te doutes que ce plat me plait ! La cuisine vietnamienne est vraiment une cuisine que j’aime beaucoup 😉 Toujours de belles saveurs et couleurs …
    Ce porc au caramel est tout simplement délicieusement tentant !
    Bisous, et une belle soirée !

    • Tu es adorable, Lyne. Merci !!! 🙂 Ce plat est un grand classique de la cuisine vietnamienne qui a accompagné toute mon enfance et à chaque nouvel an vietnamien ! Au Vietnam, et en général en Asie, les saveurs, les textures et les couleurs doivent être à la fois appétissantes et variées pour créer une harmonie (quand cela est possible…). 😉 J’espère que tu testeras une fois… Belle soirée à toi aussi et bisous !

    • Merci Chouchie !!! 🙂 Ma version n’est que le reflet d’un grand classique de la cuisine vietnamienne… je n’ai pas beaucoup de mérite. J’espère que tu goûteras une fois ! 😉 Très bonne soirée à toi, et gros bisous !

    • Merci beaucoup Maiwenn !!! C’est vraiment adorable ! Votre blog autour des déclinaisons multiples et variées de recettes à base de caramel au beurre salé est très alléchant ! Et le concept bien original. Je suis une fondue du caramel au beurre salé… Ca tombe bien ! Je vais me régaler avec vos recettes. A bientôt et encore merci de votre visite !!! 🙂

    • C’est tellement facile à faire pourtant… Essaie la recette (ou celle de ta maman qui doit être bien meilleure !), c’est le Têt dans 3 jours ! ^ ^

  2. Quand j’étais petite, ma mère préparait ce plat. Chez nous, on l’appelait « la viande préférée » tellement on aimait tous ça !!! J’en réclamais tout le temps ! Merci de me redonner envie de la faire !

    • Merci Y-Lan ! 🙂 Oui, c’était également un de nos plats préférés à la maison. On se disputait presque pour les oeufs ! ^ ^ La recette est vraiment très simple à faire. 🙂

  3. Ping : Vietnam : Banh Tét du Sud (Gâteau du nouvel an) | La kitchenette de Miss TâmLa kitchenette de Miss Tâm

  4. Ping : Vietnam : Pickles de germes de haricots mungo (dưa giá) | La kitchenette de Miss TâmLa kitchenette de Miss Tâm

  5. Chère Tâm,

    Merci pour vos recettes, et vos conseils de préparation.
    Je réalise aussi cette recette et je me posais la question de la coco. Pourquoi doit-on éviter le lait et utiliser plutôt l’eau ou le jus ?

    Cdlt,
    P.

    • Chère/Cher Pheestin,
      Merci beaucoup de votre votre visite et de votre commentaire.
      Concernant votre question, le lait de coco est un liquide assez « gras » qui à mon goût n’accompagne pas si bien les morceaux gras de poitrine de porc. De plus, il dilue le goût du caramel / nuoc mam. Sans compter que visuellement, une sauce opaque, laiteuse ne met pas bien en valeur sa garniture principale, le porc et les oeufs. L’eau de coco a l’avantage d’être peu grasse, proche de l’eau, qui offre un goût subtil à ce plat : viande et sauce claire…
      Cependant je sais qu’on trouve aussi des recettes de thit kho trung avec du lait de coco…
      Cordialement.
      M Tâm

      • Chère Miss Tâm,

        Merci pour cette réponse, effectivement le lait de coco, en terme de goût, est trés frontal avec le nuoc mam et le caramel. Je vais tester l’eau de coco 🙂
        En ce qui concerne le côté opaque que le lait donne à la sauce, il semble disparaitre au cours de la cuisson quand elle dépasse les 3heures, je tronçonne mon kilo de poitrine en 4 à 5 morceaux pour les laisser mariner longtemps sans risque de décomposition de la viande.
        La viande est alors fondante mais il reste un peu de « mache » sur certaine partie.
        Que penses-tu de ce genre de découpe ? as-tu des conseils sur le temps de cuisson ?
        Merci pour ton blog 
        P.

        • Chère/Cher Pheestin,
          Merci pour le commentaire, j’essaierai d’y répondre.
          Pour le lait de coco, je ne savais pas que l’opacité du lait disparaissait après 3h de cuisson, et c’est une information intéressante pour moi. Sur ce point de lait de coco, j’y ai réfléchi : au Vietnam, on extrait le lait soi-même avec du coco râpé, ce qui donne un « lait » plus ou moins concentré en coco, en lipide… En France ou en Europe, on utilise du lait en boîte de conserve, qui est un lait très épais, du fait du pourcentage d’extrait de coco… Donc, sans doute que le lait de coco extrait soi-même est plus léger, et donc adapté. A creuser.
          Concernant la découpe de la viande de porc en gros morceaux et la cuisson lente pendant 3h… je n’ai pas d’avis car je n’ai jamais testé. Mais je suis très curieuse de tester cette méthode. Je ne peux que reporter ma propre expérience et celle de la cuisine de ma famille. La cuisson autour d’une heure de la poitrine de porc (coupé en morceaux de 4 cmx 4cm) me semble très bien pour la texture : fondant mais avec tenue. C’est ce que j’aime. Mais c’est mon goût personnel. 🙂
          Merci beaucoup d’avoir apporté de nouvelles informations et méthode de préparation à ce merveilleux plat. Je suis toujours curieuse d’apprendre de nouvelles choses en cuisine… Plus j’avance, moins j’en sais. 🙂
          A bientôt et merci pour la visite !!!
          MT

  6. Chère Miss Tâm,
    Merci pour cette réponse, je vais tenter le découpage 4×4 et tenter également de reproduire la recette du Pho, ça me rappelera les petits creux au Vietnam.
    à bientôt,
    P.

  7. Enfin un « vrai porc au caramel » !
    Merci pour votre recette, c’est celle que mon père fait et de mon point de vue 😉 la vraie et la meilleure.

  8. Salut miss Tam,

    Je vais le faire ce soir en mangeant avec des aubergines en saumures et un bouillon de « mong toi » C’est le plat de mon enfance et un de mes plats favoris 🙂
    Merci pour la recette.

  9. Ping : Légumes aigres-doux à la vietnamienne (đồ chua) | La kitchenette de Miss TâmLa kitchenette de Miss Tâm

  10. Merci pour la recette miss Tam. C’était délicieux.
    En fait je m’étais trompé sur la proportion de l’eau et je ne comprenais pas pourquoi ça ne faisait pas de caramel. Mais ce ne sera que meilleure la prochaine fois.
    Je te remercie également pour la recette du cha què 🙂

    • Merci Estelle pour ta visite et ton retour sur recette. Oui quel dommage pour la proportion d’eau, mais l’erreur est humaine. La prochaine fois, cela sera exquis! Il n’y a pas de quoi pour la recette du Cha Quê, c’est un plaisir de partager. 😉
      A bientôt.

  11. Une recette qui ressemble tant à celle que ma mère faisait, exactement comme au Vietnam. L’eau de coco fraîche, le nuoc mam, le caramel, pour moi c’est indispensable. J’avais peur d’être déçu en testant, mais la recette est parfaite ! Merci ! J’essaierai encore d’autres plats d’ici. Continuez à nous allécher !

  12. Bonsoir gentille Amie
    Je confirme que le fait de faire bouillir la viande avant( tout comme pour des travers) rend la viande plus moelleuse. Je le fais également pour le canard.
    Je passe mon temps à te lire( avec le blog de Phil,du canard du Mékong), avec qui j’ai débuté dans cette gastronomie.
    En dehors du fait que l’on cultive nos papilles, l’on se cultive tout court.
    Malheureusement, dans mon ; il y a beaucoup de choses que je ne trouve pas!!!!!!on se croirait au bout du monde!!!!!!
    Paris est riche en restos qui tiennent la route, (j’ai lu toutes les rubriques), ainsi que les articles concernant vos réunions amicales, pour partager un bout de baguette, dans la bonne humeur, et des rires à la clé.
    MERCI GRAND MERCI, à Toi,sans oublier Pascale,Vim Linh lê,Céline,Jess, Alex, Le Yin, Létitia, Grace ,et…………..nous apprenons beaucoup avec vous tous.
    Bien amicalement de la Côte d’Azur Chris 06

    • Bonsoir chère amie de la Côte d’Azur,
      Quelle joie de recevoir un si joli mot, cela me touche et me fait tellement plaisir! C’est adorable, MERCI infiniment !!!
      Le moteur de nos blogs, c’est également les lectrices et lecteurs comme toi ! Merci du retour, des mots d’encouragement ! Nous sommes heureux de partager et d’échanger notre passion.
      A bientôt chère Chris 06, et le bonjour à La Côte d’Azur ! 🙂
      Bien amicalement aussi.

  13. Bonjour Miss Tam,
    Nous avons réalisé votre recette de porc au caramel ce soir, ainsi que le poisson mijoté, la salade de papaye et les liserons d’eau. Un pur délice. Nous nous sommes régalés et nous avons réussi recréer des saveurs si douces du Vietnam dans notre petite cuisine du Québec. Un grand merci pour toutes vos recettes et explications si claires. Pour le porc, nous n’avons pas trouvé de poitrine de porc, mais nous avons fait la recette avec des côtes levées coupées en morceaux et c’était très bon !

    • Bonjour Elisa,
      Votre gentil message du Québec et la réussite de toutes vos réalisations culinaires me font tellement plaisir si vous saviez. Cela me touche.
      Bravo à vous ! Quelle bonne idée pour les morceaux de porc !
      A bientôt et le bonjour au Québec.

  14. Coucou, je viens de lire ta recette et je pense que je vais m’y mettre ce week-cen même si je n’ai pas vraiment le droit de manger de sucre ces derniers temps mais bon pour le Nouvel an, je peux faire une exception 🙂
    Par ailleurs, ta recette m’a beaucoup rappelé dans son mode de cuisson le colombo de porc très martiniquais de ma grand-mère. Ici aussi on mange beaucoup de porc et la viande dans cette recette est très tendre. Si tu le souhaites, je te laisse la lire 🙂
    bises et merci de m’avoir (encore) appris qu’il y a deux recettes de porc au caramel 🙂
    http://sweetkwisine.blogspot.com/2012/12/le-colombo-de-porc-presque-comme-tatie.html

    • Coucou Cécile !
      Merci de ta visite et de tes mots ! 🙂 Merci pour le lien vers ta délicieuse recette de colombo de ta grand-mère qui me plaît terriblement : l’histoire et la recette ! 🙂 La viande a l’air effectivement très tendre… Tout comme le porc dans ma recette. Contrairement aux autres recettes que l’on trouve par-ci par-là sur le net, aucune ne propose la pré-cuisson à l’eau. Et pourtant, c’est ça qui va rendre la viande si moelleuse et fondante… Et ça permet aussi d’enlever une partie du gras. J’espère que ce porc au caramel te plaira, même si je trouve déraisonnable que tu en manges si tu dois faire attention au sucre ! C’est important la santé…. 😉 Je t’embrasse. Bonne semaine à toi.

  15. Merci Tam, Je vais essayer ta recette, j’adore le thit (heo) kho voi trung. J’habite a Bahrain, et sniff sniff… il n’y a pas de restaurants vietnamien. Notree cuisine me manqué beaucoup. As-tu ub bloc de recettes de cuisine et/ou comment y accede.
    Merci encore.

    • Merci Marie Kim Truong ! Oui teste la recette, j’espère qu’elle te plaira et qu’elle comblera ton manque de cuisine vietnamienne. Quelle est ta question : un bloc de recettes de cuisine ? Y accéder ? Qu’entends-tu par bloc ? J’espère pouvoir t’aider si tu me précises ta question. Merci et à bientôt !

  16. Bonjour miss Tam,

    Depuis quelques jours j’ai découvert votre blog et je prends énormément de plaisir à vous lire et à y découvrir des recettes authentiques du Vietnam…. Je suis une passionnée de cuisine asiatique entre autre. Je me suis donc lancée dans votre recette de porc au caramel qui me rappelle tant celle de la maman de ma meilleure amie… J’ai aussi testé les liserons d’eau, Mhhhhh!! J’ai cependant une petite question car, après le temps de cuisson du porc, la sauce avait très fort réduit et il n’y avait plus de liquide. (Ce qui n’enlevait rien au goût délicieux) Sur la photo, on voit qu’il reste une sauce encore assez liquide, je me dis donc que j’ai dû mal faire quelque chose mais après vérification de la recette je ne vois pas. Pouvez-vous m’aider? Un tout grand merci pour ce site fantastique.

    • Merci Vinciane, votre message me touche beaucoup. Je suis ravie que mes recettes vous plaisent !
      Bravo pour les liserons d’eau et pour le porc au caramel ! Par contre, ce n’est pas normal qu’il ne reste plus de liquide, plus de sauce en fin de cuisson.
      Questions : 1. Avez-vous bien utilisé de l’eau de coco (pas le lait de coco) ?
      2. Avez-vous bien respecté la quantité d’eau ?
      3. Avez-vous bien réduit le feu et couvert la marmite pendant la cuisson ?
      J’espère que cela vous aidera… Très belle fin de soirée à vous !

      • Merci de votre réponse!

        J’ai pensé aussi à votre troisième remarque, je pense que c’est là qu’était le souci. J’avais peur d’avoir une sauce trop liquide et j’ai dû monter un peu trop le feu et pas couvert.

        Voilà une bone raison de la réessayer pour l’améliorer!

        Bonne journée

        • Pour ce plat, il faudrait que la sauce soit liquide, et surtout pas épaisse ! 😉 Ce n’est pas le porc au caramel au poivre qui est plus sec avec une sauce très caramélisée.

          Le liquide doit couvrir le niveau de viande. Oui réessayez la recette, vous m’en direz des nouvelles.
          Très belle journée à vous aussi ! Et rendez-vous dans deux semaines !

  17. Une copine vietnamienne m’a donné un bon truc pour les œufs de cette recette, une fois écalés, on fait quatre entailles avec une lame pointue, qui perce l’œuf jusqu’au jaune. Du coup la sauce pénètre dans le blanc, c’est à la fois joli et savoureux.

    Je garde l’idée de la double cuisson de la viande, si un jour j’en refais avec de la poitrine, car j’ai une préférence pour la version à l’échine.

  18. Chère Miss Tam, je me décide enfin à vous remercier pour l’ensemble de votre blog que j’utilise abondamment depuis mon retour du Viet Nam en août dernier. J’y ai retrouvé la totalité de ce que je cherchais à regoûter avec délices… Je fais un Pho’ magnifique grâce à vous, les nouilles sautées, les légumes succulents, liserons d’eau sautés à l’ail, le poisson au caramel vietnamien est à tomber par terre ET hier soir les Banh Xéo telles que dégustées à Hué (et apprises à Hoi An) ont fait un « malheur », demain c’est parti pour le Porc au caramel, nous en avions dégusté un plat à Hoi An chez Madame Kim Lien chez qui nous logions et j’ai bien hâte de retrouver les saveurs dégustées alors…Une sorte de voyage encore merveilleux, en votre compagnie. MERCI MERCI, et gros bisous du Nord de la France.

    • Bonjour,
      Merci infiniment de votre adorable message. Cela me fait très plaisir que vous utilisiez abondamment le blog pour retrouver le goût du Vietnam. C’est un très beau compliment pour moi. Merci encore de partager vos retours si positifs sur les recettes et j’espère que vous en découvrirez d’autres aussi ! Salutations au Nord de la France et bises de Paris.

  19. Super ! J’ai suivi à la virgule près votre recette et on s’est régalé !!!

    Mon mari (français) trouvait bizarre de cuisiner la poitrine de porc avec couenne et gras mais une fois en bouche, c était comme vous dites : fondant et imprégné de sauce !

    En plus, comme j avais peur de manquer de temps avant l arrivée des invités, je l ai préparé la veille pour le lendemain midi. Ce n était que meilleur (j’imagine) !

    Par contre, le boucher m a vendu un morceau trop gras… Peut-être que j’aurai dû précuire la viande coupée plus longtemps pour enlever la graisse ?? Ou alors remplacer la moitié par de l échine de porc, comme l a suggéré Patrick Cadour ?

    Qu apporte l’eau de coco dans le plat ? Car on ne la sent pas lors de la dégustation…

    Voilà une recette accomplie parmi tant d’autres à tester 🙂

    Merci à Vous, miss Tâm !

    • Bravo pour votre porc au caramel ! Oui c’est encore meilleur le lendemain, comme souvent pour les plats mijotés. 🙂
      L’échine de porc a un goût plus prononcé que la poitrine. Sa texture est tendre mais je trouve qu’elle est moins savoureuse que la poitrine. À vous de voir et de tester… Qui sait, peut-être cela vous plaira-t-il d’avantage ?
      Lorsque vous achetez la poitrine de porc, demander à voir le morceau avant. Je choisis celui qui a le poins de gras possible.
      L’eau de coco est plus douce au goût. Mais si vous ne sentez aucune différence, autant vous en passez. En ce qui me concerne, je préfère avec l’eau de coco, comme on cuisine dans le sud. 😉
      Merci du retour si positif sur la recette, cela me fait bien plaisir ! À bientôt.

  20. Excellente recette..
    Je l’ai servi avec un riz blanc….terrible…

    Par contre une question ? La sauce est assez liquide ..est ce normal? Car je vois beaucoup de recettes avec une sauce assez épaisse ..

    Merci et au prochain test…j’en ai déjà l’eau à la bouche….

    • Merci Kari Nou ! 🙂
      En effet, la sauce de ce porc au caramel est (doit être) très liquide. On confond souvent avec le porc au caramel au poivre qui est une autre version du porc au caramel, plutôt cuisiné dans le nord, avec une sauce caramélisée plus dense. C’est la version que l’on trouve dans les restaurants en France ou en Occident, qui a plus de succès et plus rapide à faire. Le porc au caramel aux oeufs (du sud) est moins attirant pour les occidentaux à cause du gras de la poitrine de porc. Pourtant, c’est justement cela qui fait l’intérêt du plat. Voilà pour l’explication. 🙂 Au prochain test alors !

  21. Bonjour Miss Tam,
    D’habitude je fais mon porc au caramel avec du miel et j’adore ça , c’est donc la première fois que je fais selon votre recette , un vrai délice , différent ce qui me plait bien , je ne laisse pas tomber mon porc au caramel avec du miel , je trouve que ses deux recettes sont supers
    A bientôt pour une nouvelle recette .
    Bonne journée
    Cathy 29.

    • Bonjour Cathy29, je ne connais pas non plus le porc au caramel avec du miel, mais ça doit être délicieux. Merci de votre message !
      Au Vietnam, il y a deux sortes de porc au caramel, et les gens font souvent la confusion. Celui-ci a une sauce diluée, fluide. Tandis que l’autre porc au caramel (et au poivre), la sauce est bien caramélisée. C’est celui qu’on sert souvent dans les restaurants.
      Bonne journée à vous.

  22. bonsoir
    merci pour t’es super recette!! mon mari et Cambodgien mais ne cuisine pas alors pour lui faire plaisir moi pur Française essaie de faire comme sa moman!

    Ce soir c’est le fameux porc au caramel qui est en cuisson en se moment même j’espère qu’il sera bon même si je voie déjà que ma sauce n’est pas assez brune ( j’ai pas assez cuit le caramel)
    bref merci encore et bonne soirée.

    • Bonsoir,
      Merci pour le gentil mot ! J’espère que la porc au caramel a été une réussite. Attention, c’est normal que la sauce ne soit pas très brune, c’est une sauce qui doit être liquide et relativement claire. Elle devient plus sombre avec le temps de cuisson. Mais il ne faut pas confondre avec le porc au caramel au poivre (dont la sauce est très caramélisée!). Il y a souvent confusion avec ces deux plats… 😉

      • Oui merci pour ton explication!
        Finalement le plat à était une une très grande réussite.
        Se soir c’est bœuf Luc Lac.

        Vraiment merci pour toute ses recettes bonne continuation.

        • Très heureuse de savoir que le plat a été une réussite ! Bravo à toi ! J’espère que le boeuf luc lac sera aussi bon ! Merci de ton gentil mot et de tes visites sur le blog ! À bientôt.

  23. Quel voyage dans mon enfance en parcourant votre site de nouveau

    C’était donc ce plat que je demandais toujours lorsqu’on m’interrogait sur ce que je voulais manger pour mon anniversaire étant petit.

    Je répondais: « les oeufs noirs, les oeufs noirs »

    c’était ça!
    Un souvenir vieux de 25 ans qui me saute en mémoire grace à vous.

    Je vais vite raffraichir la mémoire à mes parents lol

  24. Bonjour,
    J’ai un doute, l’eau de cuisson de la poitrine vous la jeter ou vous la garder ? Car sur la photo il y a pas mal de sauce, et j’ai peur qu’avec seulement 500 ml d’eau de coco et 1h15 de cuissson de ne pas avoir assez de sauce. Merci.

  25. Ping : Porc au caramel au poivre (Thịt kho tiêu) - La kitchenette de Miss TâmLa kitchenette de Miss Tâm

  26. Bonjour miss tam! Merci pour cette superbe recette. Je la fais régulièrement. Mais j’ai un souci, 1 fois sur 2, je rate complètement le caramel. Soit il devient tout dur, soit il est transparent et n’a pas de goût. Est ce que je peux utiliser du caramel liquide industriel ? Ou avez vous une technique pour ne pas rater le caramel? Merci d’avance pour votre réponse.

    • Bonjour Vy, ce n’est pas grave si le caramel devient dur, puisqu’on va le « mouiller » avec l’eau de coco après. Le caramel se diluera dans la sauce. Je déconseille l’utilisation du caramel industriel… Pas de technique particulière : faire chauffer le sucre et l’huile dans la marmite. Remuer la casserole de temps en temps pour que l’huile absorbe le sucre. Quand le sucre est bien doré, ajouter les autres ingrédients comme indiqué dans la recette. Attention aux projections, le sucre étant très chaud !

  27. Bonjour et merci pour ce blog que j’ai installé en favoris.
    Après avoir réalisé cette recette j’ai 2 commentaires :
    – pour le caramel, il aurait fallu préciser de le faire brunir ( j’ai rajouté le porc après que le sucre commence à dorer et la couleur manquait, j’ai du refaire un caramel bien brun que j’ai rajouté par la suite)
    -50 ml de Nuoc Man, ce n’est pas un peu trop ? J’ai trouvé que cela l’emportait sur le reste du plat.
    En tout cas merci pour cette recette -et les autres- et bonne continuation pour votre blog.

  28. Bonjour Miss Tâm,
    Merci pour votre recette voila que je la cherchais depuis longtemps, que ma mère me préparait surtout avec les œufs dur, en effet en me renseignant de droite à gauche personne ne me disait d’incorporer des œufs durs, par contre je n’ai pas souvenir que ma mère mettait de l’eau de coco… je vais essayer avec ce week-end.
    Merci encore !
    Stéphane

  29. Bonjour! J’adore vos recettes et votre cuisine! J’aurais aimé savoir si je pouvais remplacer la poitrine de porc par une autre partie sans gras? Ou si la recette ne tient que sur la poitrine de porc?

    Merci bien!

  30. Bonjour, j’ai suivi la recette à la lettre (…) mais quand il a fallu napper le porc, que-dalle, la viande n’a pas été napée, le caramel restait collé à la cuillère en bois ! J’ai refais du caramel, et pareil, le caramel aggloméré a la spatule ! Nul ! Enfin maintenant ça cuit avec 2 boules de caramel dans la cocotte ! Attendons la suite…

  31. Bon, après cuisson, le porc était caramélisé, les 2 boules de caramel ayant fondu… A peine trop sucré ! Mes invités de dernière minute ont trouvé cela très bon, même si le porc au sucre chez les « nous-autres » (Nlle Calédonie) reste un grand classique… Peut-être pas assez de sauce même si j’ai rajouté un demi verre d’eau à 2 reprises pendant la cuisson. Je me suis permis de fendre légèrement le blanc des œufs pour qu’ils prennent plus la couleur, (bof), et de rajouter du gingembre frais durant la cuisson, ainsi que du persil chinois ( coriandre ) au moment de servir. Puisque les gens m’ont complimentés, j’en déduit que mes invités sont polis, ou …. que la recette est bonne.

  32. Merci beaucoup pour cette recette, c’est un plat qui me rappelle mon enfance et mon grand père, c’est grâce à toi que j’ai le plaisir de le cuisiner aujourd’hui pour mes amis. Encore merci pour ton magnifique blog…

  33. bonjour Miss Tâm,
    Mon mari a voulu me faire une surprise en me préparant cette recette que je lui avait déjà donné (retranscription de la recette maternelle) mais elle ne lui paraissait pas assez détaillée. Il est tombé par hasard sur votre blog et son plat était vraiment réussi :-). Je lui avais déjà parlé de votre activité mais à l’époque il n’avait pas noté.
    Encore merci pour toutes ces recettes et ces belles photos qui mettent toujours l’eau à la bouche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *