Gargotte chinoise le temps d’une soupe aux raviolis…

Won Ton soup Raviolis chinois La Kitchenette de Miss Tâm

À Paris, nous ne sommes pas gâtés par la météo en ce moment. Mais quel temps idéal pour une bonne soupe ! Alors pourquoi pas un peu de rêve, d’exotisme, et faire un voyage culinaire du côté de la Chine pour oublier la grisaille ambiante ? Allez, des petites courses dans le quartier chinois de Belleville s’imposent et me voilà transportée vers de nouvelles saveurs…Mmmh…

Voici la recette de la soupe aux raviolis chinois (parmi de nombreuses versions) :

Pour une trentaine de raviolis

Ingrédients :

  • 1 paquet de feuilles de raviolis à base de farine de blé (30 feuilles) au rayon frais des épiceries chinoises
Pour la farce des raviolis :
  • 250 g de porc haché
  • 4 petits choux chinois Pak Choi
  • 1 cuillères à soupe de gingembre frais râpé
  • 1 oignon nouveau émincé
  • 1 cuillère à soupe de sauce de soja
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de riz
  • sel, poivre
Pour le bouillon :
  • 1,5 litres de bouillon de poule : compter 1 cube de bouillon de poule dégraissé pour 750 ml d’eau (en ce qui me concerne et en particulier pour cette soupe, je fais un bouillon maison avec 3 litres d’eau froide, une carcasse de poulet (après avoir dégusté un poulet rôti, je garde toujours la carcasse pour faire le bouillon), 1 carotte en rondelles, 3 ou 4 lamelles de gingembre frais, 4 tiges de ciboules ciselées, sel et poivre du moulin – puis filtrer avec un chinois – ahaha).
  • Ajouter 3 ou 4 lamelles de gingembre frais dans le bouillon s’il est fait avec des cubes.
Présentation :
  • ciboules et coriandre ciselées
  • sauce de soja pour tremper les raviolis

Préparation : 40mn – Temps de cuisson : 20mn env.

  • Préparer le bouillon de poule.
  • Dans l’eau bouillante, blanchir les petits choux chinois pendant 2 mn, les rincer à l’eau froide. Hacher finement le chou.
  • Dans un récipient, préparer la farce : Bien mélanger le porc haché, le chou chinois, l’oignon nouveau émincé, le gingembre râpé, la sauce de soja, le vinaigre de riz, sel et poivre selon goût.
  • Sur une feuille de ravioli, poser au centre une cuillère à café de farce. Refermer pour former un triangle en scellant les trois côtés avec le doigt mouillé (avoir à proximité un bol d’eau froide). Bien tasser la farce en appuyant bien sur les côtés de l’enveloppe. Puis prendre les deux coins supérieurs et les ramener l’un sur l’autre en les scellant avec un peu d’eau.
  • Dans une casserole, mettre de l’eau à bouillir. Dès ébullition, y mettre les raviolis pendant quelques minutes, jusqu’à ce qu’ils remontent à la surface.
  • Ajouter 1/4 litre d’eau froide (250 ml), et ramener à ébullition. Sortir les raviolis dès qu’ils remontent à nouveau à la surface. Réserver.
  • Avant de servir, réchauffer le bouillon. A frémissement, y plonger les raviolis en laissant mijoter pendant 2 ou 3 mn. Servir le bouillon et 7 à 8 petits raviolis par personne. Parsemer de ciboules et de coriandre ciselées sur la soupe. Prévoir des coupelles remplies de sauce de soja pour tremper les raviolis.

Variantes :

  • On peut remplacer le porc par la même quantité de crevettes hachées (avec 1 cuillère à café de Maïzena – ou un mélange porc / crevettes hachés) ou de blanc de poulet (avec 2 cuillères à café d’huile de sésame).

La soupe fume, la Kitchenette s’est transformée en gargotte chinoise, bon appétit !!!

Kitchenette de Miss Tâm Soupe de raviolis chinois won tonKitchenette de Miss Tâm Soupe de raviolis chinois won tonKitchenette de Miss Tâm Soupe de raviolis chinois won ton

7 réflexions au sujet de « Gargotte chinoise le temps d’une soupe aux raviolis… »

  1. Merci pour cette recette excellente, qui réchauffe le coeur par ce temps !
    Les raviolis sont très bons et ont fait des heureux, comme un impression que ce plat pourrait être réclamé très souvent… Du coup j’ai justement une petite question : est-il possible de préparer les raviolis à l’avance et comment les conserverait-on ? Farinés dans une boite au frigo ? Congelés ?
    Merci encore !

    • Chère Jenni,
      Merci beaucoup de votre aimable commentaire. Je suis ravie d’apprendre que les raviolis aient été un régal pour vous.
      En toute honnêteté, je n’ai jamais préparé de raviolis à l’avance. Mais je suppose qu’on peut très bien les congeler.
      Merci de votre retour sur recette, ça me fait très plaisir ! A bientôt.

  2. Bonjour,

    Et merci pour tes recettes, toutes plus précises et précieuses les unes que les autres.
    J’ai le souvenir d’une soupe nommée My Van Than que je mangeais il y a longtemps, dans un resto vietnamien de Paris. C’était donc une base qui ressemble de près à ta recette wonton, avec en plus des nouilles de blé et du porc char siu, sans oublier bien sûr le dressage coriandre/ciboule fraîche et oignon/ail frit.
    Je n’ai donc plus qu’à combiner tes recettes pour revivre des sensations d’antan!
    D’autre part, dans mon souvenir, le bouillon était léger mais tout de même goûteux. Alors dans l’optique de ce My Van Than, je me disais qu’ajouter une cuillère à soupe de Nuoc Mam, un peu d’ail et un oignon à ta version wonton ne ferait pas de mal. Qu’en penses tu?

    Merci d’avance pour tes précieux conseils!

    • Bonsoir Germain,
      Merci de ta visite et de ton très gentil commentaire !
      Tu parles du My Van Than qui est la version « vietnamienne » de la soupe won ton. Au Vietnam, on parle de My Van Than (ou Hoành Thanh – une déformation de Won Ton). Dans cette variante que tu as pu déguster dans un resto vietnamien, il y a en effet dans ce plat, des nouilles de blé fraîches, des lamelles de porc char-siu (thit xa xiu en vietnamien), de la ciboulette aillée chinoise, de la coriandre et des won ton (au porc et aux crevettes). Le bouillon est clair, à base de carcasse de volaille et d’os de porc (ceux-ci offrent une saveur incroyablement douce au bouillon !), de petites crevettes séchées (pour le bouillon) et d’oignon. Dans ce bouillon, on rajoute un peu de nuoc mam et de sel. Pour la farce des hoành thanh (won ton), il faut faire un mélange de porc et de crevettes, champignons noirs et parfumés, oignons hachés, radis blanc ou pois patate haché, mélangés à la sauce de soja, sauce d’huître, huile de sésame, sel, poivre, un peu de sucre. Ca, c’est la variante à la mode vietnamienne, de la soupe chinoise won ton… J’espère que cela te rappellera la bonne soupe My Van Than que tu avais dégustée… À bientôt. MT

  3. Bonjour,

    J’ai très envie de faire cette recette! J’ai juste une petite question, Combien de temps laisse tu ta carcasse de poulet infusée pour avoir un bon bouillon??

    Merci à l’avance!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *