Poulet au gingembre (Gà ram gừng)

Le poulet au gingembre (en vietnamien, gà ram gừng ou gà kho gừng) est un plat populaire du Sud très apprécié des Vietnamiens  qui se déguste avec du riz nature parfumé. Les morceaux de poulet tendres nappés de sauce sucré-salé caractéristique de la cuisine du Sud sont délicatement parfumés au gingembre, légèrement relevés de piment, et se marient parfaitement avec le riz qui rééquilibre subtilement toute la saveur.

Aussi simple que cela puisse paraître, ce plat possède plusieurs façons de cuisiner. La base de la sauce est composée de sauce de poisson en saumure (nuoc mam), de sucre, d’échalote, d’ail, de poivre et de gingembre. On peut ajouter du caramel maison liquide (fait de moitié sucre – moitié eau) pour colorer un peu la viande; du piment pour ceux qui aiment relever le goût; et même exceptionnellement de la citronnelle, une association gingembre/citronnelle assez peu courante dans la cuisine vietnamienne (sauf éventuellement pour les bouillons) malgré ce que l’on peut voir sur le net ou dans certains de livres de recettes, les croyances culinaires persistent durablement… Le poulet peut être utilisé entier et découpé en morceaux adaptés à la taille d’une bouchée, mais habituellement, on utilise les cuisses qui sont une partie plus goûteuse et plus adaptée pour un plat mijoté. Les os donnent du goût à la sauce, la peau préserve le moelleux de la viande. Cependant, pour éviter de petits débris d’os dus à la coupe et lorsqu’on n’aime pas le gras de la peau, on peut aussi bien tout enlever et désosser le poulet, c’est vraiment selon le choix de chacun. Enfin, on parsème habituellement de feuilles de coriandre fraîche, mais on peut aussi remplacer par la ciboulette chinoise ou la ciboule.

Ce poulet au gingembre a toujours fait partie des bons petits plats du quotidien cuisinés avec amour dans ma famille. Grâce à ce plat, j’ai notamment appris à apprécier le gingembre… Et aujourd’hui, c’est au tour de mon fils d’apprécier le gingembre…de cette manière.

Voici la recette vietnamienne du poulet au gingembre (gà ram gừng) telle que je fais pour ma famille :

Pour 4 personnes. Préparation : 40 minutes. Cuisson : 40 minutes.

Ingrédients :

  • 8 cuisses de poulet fermier (ou 16 hauts de cuisse) désossées ou pas selon goût
  • 2 échalotes
  • 2 gousses d’ail
  • 3 cuillères à soupe de sauce de poisson en saumure pure (nuoc mam, de préférence de la marque Phu Quôc)
  • 2 cuillères à soupe de sucre cassonade
  • 1 morceau de gingembre de 5 cm env. coupé en filaments
  • Poivre
  • (facultatif) Piment haché (selon goût, selon envie)
  • Ciboulette chinoise, ciboule ou feuilles de coriandre fraîche

Préparation :

  • Au choix : À l’aide d’un couperet, trancher les cuisses en petits morceaux (2 parties pour le haut de cuisse, 2 parties pour le pilon), puis garder ou enlever la peau selon goût. Autre option, désosser les cuisses de poulet (lien vidéo atelier des chefs), couper en 4 morceaux et laisser ou enlever la peau.

  • Dans un bol, mélanger la sauce de poisson en saumure nuoc mam pur avec le sucre jusqu’à sa complète dissolution.
  • Peler, hacher les échalotes, presser l’ail. Réserver.
  • Nettoyer, gratter un peu la peau du gingembre, couper en fines lamelles, puis en longs filaments.
  • Dans un récipient, mettre les morceaux de cuisses de poulet, verser le mélange nuoc mam + sucre sur le poulet, ajouter les échalotes hachées et l’ail pressé.

  • Dans une marmite en fonte ou dans un wok, chauffer deux cuillères à café d’huile végétale neutre (ex. tournesol), faire revenir les morceaux de poulet avec sa marinade à feu vif pendant 5 minutes, puis à feu moyen, cuire pendant 15 minutes à couvert.

  • Au bout de 20 minutes de cuisson au total, ajouter le gingembre (+ piment rouge épépiné et finement haché selon envie), faire revenir quelques minutes, ajouter 1 bol d’eau bouillante (soit environ 125 ml d’eau), remuer et poursuivre la cuisson à découvert sur feu moyen-doux en maintenant un petit frémissement pendant 20 minutes supplémentaires. La sauce va réduire peu à peu.

  • En fin de cuisson, si la sauce n’a pas réduit, poursuivre la cuisson encore quelques minutes. Puis poivrer un peu. Parsemer de ciboulette ou de feuilles de coriandre fraîche ciselées selon goût. C’est à prêt à déguster.

Accompagné de riz Thaï nature parfumé, ce délicieux poulet au gingembre sera un vrai régal pour votre repas. Bon appétit et très belle semaine à vous tous !!!

70 réflexions au sujet de « Poulet au gingembre (Gà ram gừng) »

    • Ma chère Sécotine, à vrai dire je n’ai jamais testé avec le blanc de poulet. Cela sera certainement un peu sec, mais si on aime le blanc, cela devrait être « supportable »! 😉 A tester! Tu me tiens au courant du résultat?

      • Bonjour,
        Je viens de tester avec du blanc, certes c’est moins extraordinaire que les pilons,ais c’est très bien aussi. J’ai laissé 30 mn au moins dans la marinade avant de cuire à la poêle, ensuite j’ai mijoté à peine 20 mn, le temps que les morceaux soient cuits à coeur, nous nous sommes régalés !
        Servi avec du riz blanc et les aubergines à la vapeur que je vous recommande fortement.
        Merci miss Tam !

  1. L’une des recettes préférées de mon fils lorsque nous allons au restaurant vietnamien ! Quoique, ils les aiment toutes … ! 😉
    Merci pour ce magnifique partage, ma belle ! Tu nous offres de si belles recettes authentiques ! Toujours un réel plaisir de passer chez toi !
    Je t’embrasse fort et passe une douce semaine !

    • Merci beaucoup Lyne de tes fidèles visites et de tes mots si touchants ! 🙂 Ton fils a très bon goût ! Maintenant que tu as la recette, tu pourras la tester et préparer un délicieux poulet au gingembre pour ton fils… 😉 Je t’embrasse fort aussi et te souhaite une très belle semaine !

  2. J’adore le poulet au gingembre ! Merci Minh Tâm pour cette appétissante recette. 2 cuisses par personne, vous êtes des petits ogres dans la famille 🙂 Ou est-ce parce que c’est trop trop bon ?

    • Eh bien ma chère Grace, c’est trop trop bon pour des petits ogres dans la famille, oui, et une fois les cuisses de poulet désossé, après avoir mijoté un moment, la viande se rétracte… et il reste juste assez…pour que 2 cuisses sans os ne soient pas de trop pour une bouche / un estomac! 😀

  3. Excellente recette en effet. Je vois que tu utilises de la cassonade, est-ce que traditionnellement ces recettes ne sont pas plutôt faites avec du sucre de palme, qu’on trouve maintenant assez facilement un peu partout ?

    • Merci Patrick et contente de te retrouver par ici. Au Vietnam, le sucre de palme est plutôt utilisé dans les mets sucrés. La cassonade n’est pas tout à fait traditionnelle mais tout sucre de canne va très bien pour la cuisine vietnamienne.

  4. Ping : Soupe aux tofu, champignons de paille et bourgeons de ciboule | La kitchenette de Miss TâmLa kitchenette de Miss Tâm

  5. Bonjour miss Tam, peut on remplacer le sucre cassonade par le sucre normal? Si oui avec la même quantité? Merci de votre aide je souhaite renouer avec la cuisine asiatique 🙂

    • Bonjour Lili,
      Oui on peut remplacer le sucre cassonade par le sucre blanc. Je vous conseille de remplacer alors 1 cuillère à soupe de sucre par 1 cuillère à soupe de caramel (50-50% eau/sucre). Le goût et la couleur de vos morceaux de poulet seront plus appétissants. 😉 Je suis très heureuse que vous renouiez avec la cuisine asiatique !

  6. Merci pour cette excellent recette !! Cuisinée ce matin pour mes gourmets du soir, je n’ai pu résister à gouter un morceau de poulet…hummmm divin. Je retrouve ici les saveurs de mon enfance…

  7. Bonjour Miss Tâm.
    Je viens de préparer cette recette en suivant bien toutes les étapes, sans rien changer…. C’est une merveille de saveurs et de parfums… merci du partage ! 🙂

    • Bonsoir Marie,
      Je suis ravie que votre poulet au gingembre ait été un succès ! Bravo à vous surtout !
      Merci beaucoup pour le gentil commentaire et le retour si positif sur la recette ! Ca me fait bien plaisir. A bientôt ! 🙂

  8. bravo et un grand merci pour cette recette délicieuse. Je l’ai essayée et c’est parfait. Cela du change du traditionnel poulet au four 😉 J’ai rajouté une cuillere a café de paprika 5 minutes avant la fin de la cuisson et c’est pas mal du tout. Merci encore

  9. Très bon ! Fait avec du blanc en laissant mijoter moitié moins de temps.

    Je faisais souvent du poulet au gingembre mais mariné dans sauce soja, le nuoc mam ça fait la différence, comme. Au resto ! Merci !

  10. délicieuse recette les odeurs parfument la maison. je l’ai préparer pour le déjeuner de mes petits ogres.
    merci pour ce partage qui nous fait voyager.

    bisous de la Guadeloupe.

  11. J’ai suivi la recette à la lettre. On s’est régalé! Le poulet était à la fois tendre et caramélisés. J’ai beaucoup laissé diminuer.
    Comment faire pour « rallonger » la sauce? quand c’est bien caramélisé, il ne reste plus grand chose pour accompagner le riz…
    Merci!

    • Bravo Lydie pour votre poulet au gingembre ! Si votre sauce réduit autant, il faut sans doute déjà réduire le feu, puis surtout couvrir votre marmite. Normalement, il doit rester pas mal de sauce. Sinon, ajouter 1 ou 2 cuillères à soupe d’eau chaude. Mélanger, goûter et rectifier l’assaisonnement si nécessaire, avec un peu de nuoc mam pur. Surtout, goûter. Tenez-moi au courant…

  12. La recette, excellente, me rappelle le poulet au gingembre de ma grand-mère (et de ma mère). Une question : pourquoi ne pas mettre le gingembre dès le début de la recette (à mariner avec le poulet).
    Encore bravo pour votre site sur lequel toutes les recettes testées à ce jour sont vraiment délicieuses et conformes à notre tradition familiale ! En particulier, les travers de porc à la citronnelle, qui régalent nos enfants !

    • Comme cela me fait plaisir de vous lire ! Merci de votre aimable commentaire et de vos retours sur les recettes. J’en suis ravie !!! Pour le gingembre à mettre à mi cuisson, c’est simplement pour garder un peu de texture. Le gingembre cuit très vite et risque de « se défaire » trop vite dans la sauce. Vous pouvez éventuellement en faire mariner avec le poulet et garder une partie pour la mi-cuisson.

  13. Que du bonheur cette recette !!! un grand merci, je cherchais depuis pas mal de temps les secrets de cette recette que j’avais découverte dans une cantine vietnamienne près de chez moi dans le quartier de Belleville à Paris. J’ai retrouvé le même bonheur en faisant votre recette… Youpi !!!

  14. Bonsoir Miss Tâm,
    Je suis très heureuse de découvrir votre site Nous aimons particulièrement la cuisine asiatique( ,notre fils est originaire du Vietnam) Je voudrais faire votre poulet au gingembre lors d’un repas de famille. Est-il possible de le préparer en partie la veille?

    • Bonsoir Armelle,
      Bienvenue sur le blog et merci de votre visite !
      Vous pouvez bien sûr préparer votre poulet la veille ! Ca sera même meilleur réchauffer ! Si la sauce réduit trop, n’hésitez pas à délayer avec un peu d’eau le lendemain.

      • Bonsoir Miss Tâm,
        Merci de votre réponse et dès que j’aurai fait cette recette je vous transmettrai la réaction de mes invités.
        Bonne soirée et à bientôt.

  15. Bonjour Miss Tâm,

    J’ai réalisé la recette ce week-end ,un vrai régal.Pleine de saveurs et d’odeurs,nous étions transportés à 10000kms de chez nous.Merci ,merci……….pour ce voyage par les sens.

  16. Bonjour,
    Merci beaucoup pour vos belles recettes.
    Je viens d’essayer celle-ci mais je n’ai pas réussi à obtenir une sauce caramélisée…Pourriez-vous me donner une astuce s’il vous plait ? Merci et bonne fin d’année !

    • Merci Juliette. Navrée de répondre si tardivement. La sauce de cette recette ne doit pas être caramélisée. Elle se réduit en fin de cuisson mais doit rester très liquide. 😉

  17. Bonjour Miss Tâm,
    J’ai essayé votre recette hier soir, en y ajoutant une petite brique de lait de coco (je ne peux m’empêcher de rajouter des petites choses), c’était à tomber par terre !
    La première chose que mon mari a dit en rentrant de son travail « ça sent super bon » et il a adoré le plat !
    Merci beaucoup

    • Merci Fabien, c’est sympa ! Les recettes sont là pour être rectifiées selon son propre goût aussi ! Vous avez eu bien raison de rajouter du lait de coco si cela vous plaît. L’essentiel est que cela soit à votre goût. À bientôt ! 🙂

  18. Bonjour,
    Merci, merci, merci, merci!
    Ca me rapelle trop Maman Antoine et son poulet au gingembre.
    Merci!
    Je pourrai dire que c’est ma « madeleine de Proust »

  19. Repas en amoureux ce soir, je teste! (Avec des blancs de poulets car elle ne mange que ça 🙂 )
    Merci beaucoup pour cette recette, je suis un novice en cuisine!

  20. Bonjour,

    Etant un pur amateur, je me suis lancé dans votre recette afin de faire plaisir a ma petite-amie (et a mon estomac aussi). J’ai eu la chance de vivre plusieurs années en Chine et au Vietnam ou j’ai découvert leurs cuisines respectives. J’ai souvent été déçu par les restaurants en Europe où ils balancent de la gelatine, c’est fade, c’est épais, et surtout tous les plats ont le même gout.
    J’ai commencé par celle-ci parce qu’elle avait l’air à ma portée ! C’était super bon, on y était, ça sentait bon dans tous l’appart. Bref j’en essayerai d’autre, c’est sur !
    Un phở xào prochainement? 😀
    Merci beaucoup

  21. Bonjour, j’ai testé votre recette hier soir. Avec des blancs de poulet, et ce n’était pas sec du tout, le poulet reste tendre parce-qu’il mijote dans la sauce. J’ai ajouté des cubes de courgette. Et c’était absolument succulent!!! Tout le monde a adoré, alors que mes enfants sont plutôt difficiles en général! Merci d’avoir partagé votre recette de famille 🙂 On la refera souvent…

  22. Bonjour, Depuis que j ‘ai découvert cette recette je n ‘arrête pas de la faire elle est délicieuse et tellement bien expliqué, un succès fou à chaque fois que je fait ce plat. je l ‘ai même fait pour la famille en repas de ramadan. La bonne cuisine n’a pas de frontière 🙂

  23. Je cherchais une bonne recette de poulet au gingembre je suis en arrêt devant votre site je tente ? allez lançons nous me dis -je j’ai tous les ingrédients ? hop en un tournemain c’est fait …..et verdict ??? MIAM MIAM MIAM on peux en prendre encore ?
    hein ben nan y’en a plus !!!!!!!!!! sacrebleu c’est bon ça !!!!

    merci merci merci
    Choupette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *