Gâteau à la banane et au lait de coco (Bánh chuối nướng)

Originaire du sud du Vietnam, le gâteau à la banane (bánh = gâteau, chuối = banane, nướng = grillé pour distinguer du bánh chuối hấp = gâteau à la banane cuit à la vapeur), est une des variantes très populaires de douceurs vietnamiennes à la banane.

D’Europe en passant par l’Amérique du Nord ou l’Australie, ce délicieux gâteau à la banane fait partie des recettes familiales vietnamiennes et se trouve souvent sur la carte des restaurants. C’est un gâteau qui s’est très bien exporté grâce aux ingrédients faciles à trouver en Occident. Certes, la variété des bananes change, le lait de coco en conserve est plus épais que celui qui est extrait à partir de la pulpe de coco râpée maison, et le mode de cuisson au Vietnam est un peu différent. Cependant, on retrouve sensiblement le même goût et la même texture très appréciés des Vietnamiens : un gâteau moelleux (une sorte de pudding) au bon goût de banane parfumée à la noix de coco. En prime, c’est une gourmandise facile à faire.

Dans la cuisine familiale, le doux parfum de bánh chuối a taquiné mon nez durant toute ma jeunesse. C’est ma « madeleine de Proust »… Pendant que le four ronronnait, je m’accroupissais devant la vitre du four pour regarder le gâteau dorer tranquillement, avec l’attente fébrile du rosissement des tranches de bananes. Aujourd’hui, chaque bouchée me transporte instantanément en arrière, dans cette cuisine où j’ai vécu des heures magiques, la caverne d’Ali Baba gourmande…

Il existe beaucoup de variantes autour de cette recette. La version la plus simple est l’utilisation du pain rassis trempé dans du lait, du lait de coco, du sucre cassonade ou brun, et les bananes. Rien d’autre. C’est ainsi qu’on le faisait chez moi. Dans d’autres recettes, on ajoute un ou deux œufs pour consolider le gâteau, voire un peu de farine, ou encore du lait concentré sucré à la place du lait frais, d’autres parfument au rhum, à la vanille ou même à l’extrait de feuilles de pandanus (mais c’est rare). Le pain rassis est plus souvent remplacé par le pain « frais » de tous les jours. Au Vietnam, on utilise du pain (bánh mì qui signifie bánh = gâteau et = blé, et non une déformation du mot « pain de mie » comme j’ai pu lire!) qui est sous forme de petites baguettes parisiennes. Ailleurs, on prend soit de la baguette soit du pain de mie qu’on émiette. Certaines nouvelles variantes proposent aussi de la brioche… mais je n’ai jamais testé.

L’ultime critère de la réussite de ce gâteau à la banane est l’obtention « magique » de la coloration mauve rosée à violet de la banane (voir la photo ci-dessous – le fond retourné du gâteau). Rien de magique bien sûr, il s’agit simplement d’une cuisson lente, voire très lente et à basse température. En moins d’une heure de cuisson, il est rare d’avoir cette belle coloration naturelle.

Voilà toutes les possibilités pour réaliser ce délicieux gâteau à la banane. Je vous conseille de ne pas faire l’impasse du repos du gâteau pendant un jour au frais. Ce gâteau n’en sera que meilleur, plus facile à démouler et à trancher. Toutes les saveurs s’expriment mieux quand ce gâteau est froid. Voici ma version remaniée du gâteau à la banane et au lait de coco vietnamien.

Pour 4/6 personnes. Préparation : 30 minutes + 1 h de repos. Cuisson : 90 minutes. Dégustation : 24h après. Moule à cake – idéalement 20 cm.

Ingrédients :

  • 500 g de bananes pelées et coupées en rondelles de 3 mm d’épaisseur
  • 200 g de pain rassis ou baguette ou pain de mie à émietter
  • 1 œuf
  • 200 ml de lait de coco
  • 50 ml de lait
  • 25 g de beurre fondu
  • 60 g de sucre cassonade
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • Facultatif :  1 cuillère à soupe de rhum ambré
  • 1 pincée de sel

>> Mise à jour du 2 mai 2015 : Recette version 2 améliorée.

  • 200 g de pain rassis (idéalement, de la baguette de pain)
  • 6 ou 7 bananes pas trop mûres
  • 100 ml de lait
  • 80 ml de lait de coco (pas trop épais)
  • 4 à 5 cuillères à soupe pleines de sucre cassonade
  • 40 g de beurre fondu
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille

Préparation :

  • Peler et couper les bananes en rondelles (de préférence de biais pour obtenir de plus grandes et longues rondelles) de 3 mm d’épaisseur.
  • Dans un bol, mélanger les bananes coupées et 1 cuillère à soupe de sucre cassonade. Laisser reposer une heure, en veillant à mélanger de temps en temps.
  • Préchauffer le four à 180°C.

  • Dans un récipient, rompre le pain à la main en petits morceaux. Si c’est du pain rassis dur, le détailler en morceaux avec un couteau. Verser le lait pour ramollir. Laisser reposer 10 minutes. A l’aide d’une fourchette, écraser le pain trempé.

  • Dans un bol, mélanger le lait de coco, le reste du sucre, l’extrait de vanille (et le rhum – facultatif). Verser sur le pain écrasé. Mélanger encore jusqu’à obtenir une pâte. Incorporer un œuf entier (sauf dans la recette de la version 2). Mélanger. Prélever l’excédent du suc issu du mélange bananes / sucre et l’ajouter à la pâte de pain. Mélanger. Enfin, verser le beurre fondu, la pincée de sel et mélanger vivement. Le mélange doit être mou et compact, mais pas liquide. Sinon, jeter l’excédent de lait.

  • Tapisser le moule à cake de papier de cuisson (indispensable pour démouler). Alterner une couche de bananes avec une couche d’environ 1 cm d’épaisseur de pâte de pain, puis une couche de bananes et une couche de pâte de pain, et terminer par une couche de bananes.
  • Enfourner le gâteau au niveau bas du four et baisser la température* à 170°C. Cuire pendant 1 heure. Remonter le niveau du gâteau à mi-hauteur du four, puis poursuivre la cuisson à 150°C pendant 30 minutes.
  • Après cuisson, hors du four, laisser refroidir avant de mettre au frais. À déguster le lendemain.

Ne vous étonnez pas de l’aspect ingrat de ce gâteau au moment de démouler…et laissez-vous plutôt surprendre par la subtilité de ses saveurs (à condition d’aimer les bananes et le lait de coco) ! Ce gâteau à la banane se déguste froid et se conserve très bien pendant quelques jours au réfrigérateur.

*N.B. Concernant la température du four, cela dépend du vôtre, de sa puissance. Mon four est faible, 170°C pourrait correspondre à 160 ou 165°C avec un bon four bien calibré.

Bonne dégustation et très belle semaine à vous tous !

47 réflexions au sujet de « Gâteau à la banane et au lait de coco (Bánh chuối nướng) »

  1. Alors moi j’ai une question pratique : faut-il être un maître en origami pour tapisser un moule d’une feuille de cuisson ??!! Parce que moi j’ai pas vraiment la vocation. En tout cas tu m’as donné tellement envie que c’est dans le four au moment où je tape ces lignes. J’en ai fait 2, car je sens qu’il y a un qui ne va pas pouvoir attendre 24h… Je t’en dirai des nouvelles 😉 Merci pour cette belle recette qui marrie tout ce que j’aime.

    • Ma chère Grace, il fut un temps où j’ai eu moi aussi mon heure de solitude (et de combat) avec la feuille de cuisson… 🙂 Il suffit de l’humidifier très légèrement pour la feuille devienne malléable. N’oublie pas que ce gâteau se mange froid… Patience. 😉 J’espère que cela a pu aux petits estomacs et aux grands. Tiens-moi au courant. Bises.

    • Bonjour, une petite astuce, je mets des pinces à linge le temps de mettre la pâte que j enlève bien évidemment avant cuisson. Moi j ai juste un souci, il me restait presque la moitié de la pâte. Pourtant c est un moule a cake de 20cms…

  2. Merci pour la recette qui est très facile et qui doit donner un super résultat. Je vais faire cette recette samedi, et dégusterai ce bành avec un Mao Cha sheng, je pense que les deux iront très bien ensemble.

  3. Je crois que je vais tenter ta recette des que Maëlann aura une bonne sieste. Ça fait trop longtemps que je n’ai pas mangé cette douceur. Ça va me rappeler mon enfance 🙂 . Merci Tam pour toutes ces bonnes recettes made in Vietnam !!! Mouah <3

    • Merci ma belle ! J’espère que ce gâteau sera aussi bon que celui de ton enfance… Avec une famille de cordon bleu asiatique en plus ! 😉 Plein plein de bises à toi et la petite Maëlann !!! <3

      • Coucou ma belle Tam,

        Merci pour tes explications. J’ai bien eu tes messages. Un grand MERCI pour Maëlann. D’ailleurs elle te fait des gros bisous 🙂 !!! Alors c’est super dur d’attendre demain, mais je vais être patiente. J’ai réduis les proportion car suis seule ce weekend. Et Maëlann n’a pas encore la chance de pouvoir y goûter. 😀
        Bon verdict demain… En tout cas l’odeur m’a de suite rappeler de bons souvenirs! 😉
        Bisous

        • Coucou ma belle Graziella,
          Je suis si curieuse de connaître ton verdict sur ce gâteau à la banane. J’espère qu’il te rappellera celui de ton enfance aussi. Hâte de voir la petite bouille de Maëlann. Tiens-moi au courant pour Paris. Je t’embrasse bien fort, et profite bien des bons moments solo avec ta fille ! 😉 Bon week end à toi !

  4. C’est le même principe que le pudding, ça a l’air vraiment délicieux !!!
    Bananes + lait de coco = tuerie 😉 . Encore une recette qui me tente

    J’ai réalisé ton Bo bun ( enfin une version un peu plus simple et sans ail cru dans la sauce 😉 )
    Voilà mon humble réalisation : http://miam-chouchie.com/

    Bisous ma belle

    • Ma belle Sophie, tu es un amour pour le bo bun! Il est fabuleux! Merci mille fois pour le clin d’oeil gourmand… Cela me touche énormément, si tu savais. <3
      J'espère que tu tenteras aussi ce succulent gâteau à la banane. Je suis certaine que tu sauras l'interpréter avec talent et créativité. Bon week end à toi et le bonjour à Bordeaux ! Bisous. 🙂

  5. Bonjour,
    Je viens de découvrir votre site par le biais de mon cousin Stéphane et je l’en remercie. J’adore votre site, je viens de mettre mon banh chuoi nuong au four.
    J’avais complètement oublié ce dessert que ma maman nous faisait pour nos goûters. Votre recette m’a vraiment mis l’eau à la bouche et maintenant j’ai hâte de le déguster demain.
    Merci pour toutes ces bonnes recettes que je vais faire dans les semaines qui viennent.

    • Bonjour Joséphine,
      Très heureuse de votre visite et merci pour le gentil message.
      Ah le bánh chuối nướng… je crois que c’est LE gâteau de tous les Vietnamiens de l’étranger, notre madeleine de Proust.
      N’hésitez pas à revenir pour me donner votre avis sur la recette !
      Bonne journée et bonne semaine.

  6. Désolée, j’ai oublié une 0, c’est 30 minutes
    Bonjour, personnellement je rajoute une touche personnelle, à 30 minutes avant la fin de la cuisson, je parsème des graines de sésames ur toute la surface. Merci pour cette recette, je la recherche depuis longtemps, car j’adore ce gâteau que j’achète souvent dans le 13ème.

  7. Bonjour,
    On s’est régalées par avance en lisant toutes ces bonnes recettes si appétissantes et bien écrites. Ma fille et moi venons d’enfourner le gâteau, pas eu besoin de vaisselle pour les ustensiles utilisés, on a tout léché.
    Merci pour ce bon moment, je ne doute pas que nous ausons encore autant de plaisir demain soir en le goûtant!
    Amicalement

    • Chère Mure (Kieu),
      Merci beaucoup de votre gentil mot qui me fait bien plaisir. Vous avez raison de tester le gâteau à la banane, j’espère qu’il plaira à toute la famille !
      Hâte de connaître le résultat du gâteau !
      Amicalement et bon week end.

  8. Ohlalalala !!! (Bon, déjà je me demande pourquoi ma grand-mère Viet et toutes les « tatas » ne nous ont jamais fait ce gâteau ? C’est un scandale !) je l’ai donc fait hier, religieusement (c’est à dire : en respectant scrupuleusement les proportions, d’habitude je fais les pâtisseries à ma sauce !) et j’ai attendu jusqu’à ce matin où j’ai pu le déguster au petit dej ! Délicieux !!! J’imagine déjà ce que ça pourra donner avec une touche de rhum, miam miam miam !!!
    En plus, grâce à lui, je suis sûre que je n’aurai pas ma fringale de 10h au travail ;D

    • Super, je suis vraiment heureuse que tu l’aies fait ce fabuleux gâteau! Avec une touche de rhum, c’est exquis… 😉 Ah c’est sûr, avec ce gâteau, pas de fringale possible… C’est du lourd… ^_^

  9. Délicieux ! mais ça ne goûtait absolument pas le coco… J’ai l’habitude de faire du « bodding » (dessert typiquement bruxellois) avec mon pain rassis… Voici une variante originale !

  10. Ce gâteau est délicieux quelle que soit la recette choisie, je vais essayer la vôtre demain. Ce gâteau me rappelle un souvenir impérissable où ma famille et moi avons dégusté un repas dans un restaurant sur une plage de Phan Rang au coucher du soleil. Je me rappelle avoir demandé un banh chuoi pour conclure, ce fut le meilleur mangé au Vietnam.
    Louise

    • Merci Louise, j’espère que le gâteau a été à la hauteur de vos attentes! C’est le gâteau de mon enfance, je l’adore. Bien sûr, il existe plusieurs variantes et tous les banh chuôi ne se ressemblent pas. Tenez-moi au courant!

  11. Hi chi Tam,

    Je suis en train d’essayer cette recette.

    Une question sur la cuison de ce gateau: quelle fonction dois-je regler le four: charleur haute ou basse ou les deux? A combiner avec la fonction Chaleur tournante (allumer le ventilateur a l’interieur du four) ou pas?

    Merci bcp!
    Phong.

    • Bonjour Phong,
      Navrée pour le délai de réponse… Pour la cuisson, c’est mieux chaleur haute et basse en même temps. Sans la chaleur tournante. La recette va être réactualisée bientôt. 😉 Merci pour la visite et le test ! À bientôt.

  12. Bonsoir,
    Je viens de me lancer dans cette recette pour pouvoir l’emmener au travail demain à l’occasion du nouvel an chinois afin de faire découvrir un gâteau vietnamien à mes collègues mais je me suis rendue compte qu’après avoir mis tous les ingrédients dans le moule j’avais oublié d’ajouter le beurre fondu et le sel au mélange pain/lait de coco, est-ce grave pour le résultat final? Je n’aurais pas dû me presser autant. En tout cas, merci pour votre blog que ma soeur m’a fait découvrir car vivant loin de nos parents et n’ayant pas pris le temps jusqu’ici d’apprendre les recettes des bons petits plats avec lesquels on a grandi, on avait envie de pouvoir en retrouver le goût et votre site est une excellente alternative à l’appel téléphonique à maman! De plus, il regorge vraiment de nombreuses recettes et elles sont toutes très bien expliquées.
    Merci d’avance pour votre réponse concernant le beurre.
    Amicalement,
    Olivia

    • Bonjour Olivia,
      Tardivement, je réponds à votre question et à votre très gentil message. Merci à vous !
      Pour le beurre fondu, c’est dommage pour le gâteau. C’est meilleur avec le beurre. Je ne sais pas comment le gâteau était sans beurre… Cela dépend aussi de votre lait de coco, s’il est très gras ou pas. C’est un des « problèmes » dans les recettes avec l’usage du lait de coco. La différence entre les marques est flagrante. Mieux vaut utiliser un lait de coco dilué, pas trop gras qui risque de donner un goût « rance ». Même si votre lait de coco était assez gras, le goût du beurre est irremplaçable. Pour le sel, c’est moins grave puisqu’il y en a déjà dans le pain.
      Très heureuse que mon blog vous serve d’alternative à l’appel téléphonique à maman ! Amicalement. MT

  13. Je suis vos recettes depuis des mois et j’ai été rassuré par votre dernière mise à jour.
    Vous êtes indispensable pour les cuisinières et cuisiniers non professionnels qui aiment les saveurs particulières de votre pays!

  14. Je suis prise depuis deux mois d’une aussi surprenante que fulgurante envie de cuisiner asiatique. Les dim sum, gyosa, perles de coco et autres plats sautés, je commence à avoir la main !
    Merci pour cette recette qui à l’air délicieuse, le gâteau à été mis au four à l’instant pour pouvoir le manger demain après-midi. Je ferais un retour ee garde le blog en favori, en plus il y a pleins de recettes de chez moi ! (Je suis Suissesse !)

  15. Vous habitez en France, j’adore la gastronomie maintenant. Avant je travaille dans une usine de fabrication pour l’animal et fish. Et apres repose! Je voudrais faire un gateau a la banane et cherche…connais votre web. C’est tres heureuse! Vous avez l’adresse facebook?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *