Epicerie fine – Causses : Slow food pour les « épicurieux »!

 

Voici un article dans Sortir Télérama qui a retenu mon attention…

par Sophie Berthier dans « Sortir Télérama » n°3242 de mars 2012 :

« Manger simplement, savoureusement et sainement : tel est le concept du “slow food” que Causses, nouveau magasin d’alimentation générale, met à sa propre sauce en deux temps et deux espaces mitoyens. »

Prix raisonnables, produits écolo… Rien n’est trop beau pour les habitants du 9e !

Manger simplement, savoureusement et sainement : tel est le concept du “slow food” que Causses, nouveau magasin d’alimentation générale, met à sa propre sauce en deux temps et deux espaces mitoyens.

La boutique en continu. Ouverte jusqu’aux premières heures de la nuit, cette épicerie alternative arbore une déco à faire pâlir de jalousie les briques d’un loft new-yorkais. Sur un pan de cloison blanc s’inscrit sa charte de qualité : sont énumérés les 180 conservateurs, antioxydants, épaississants et autres additifs ici proscrits. Place au festival de couleurs des légumes (carottes presque noires, choux bien verts, panais d’un blanc ivoire cultivés à moins de 150 kilomètres de Paris). On goûte une lamelle de viande séchée et épicée que découpe un vendeur en long tablier. Cette boutique donne le tournis en combinant conserves, bocaux (terrines) et produits frais (fromages, beurre, oeufs et yaourts fermiers) ; produits de base (pâtes, farines, café en grain, thé) et gourmandises (biscuits sans gluten, guimauves artisanales, panettones…). Le paradis de l’épicerie qui dit son prix : raisonnable.

La Fabrique en pointillé. Pour le déjeuner et en semaine seulement, mitoyenne à la boutique, la Fabrique, de soupes (4,90 €), de salades (5,90 €) et de sandwichs (4,50 €), déploie ses petites tables d’hôtes, mais tout est aussi à emporter. Le plat du jour (7 €) table sur des recettes toutes simples (du type boudin-purée), qui sont élaborées par les jeunes d’un lycée professionnel et les apprentis d’Auteuil. Les clients pressés mais “épicurieux” trouvent à côté de quoi réaliser ce “menu de la semaine” chez eux. La bonne cause de Causses est entendue !

Cliquez sur les liens :

Lien de l’épicerie Causses : http://www.causses.org/

Lien de l’article : http://sortir.telerama.fr/paris/lieux/boutiques/causses,14567.php

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *