Le Nutella maison de Miss Tâm…

Qui ne connaît pas le Nutella (de Ferrero), cette délicieuse pâte à tartiner à la noisette et au cacao qui fait le bonheur gustatif des petits et des grands ? Du petit doigt trempé dans le pot qu’on lèche avec volupté aux grosses tartines de Nutella des quatre-heures de notre enfance (et de nos enfants), le Nutella suscite depuis toujours, envoûtement papillaire et compulsion gourmande. Voire une addiction totale !

Ayant toujours eu l’insatiable curiosité et le plaisir de faire moi-même les bonnes choses qui se mangent, j’ai tenté de réaliser non sans mal une pâte à tartiner qui se rapproche du Nutella. Après quelques tentatives échouées (texture trop sèche ou trop sableuse, goût trop sucré, etc), voici enfin ma recette très rapide et facile de la pâte à tartiner aux noisettes et chocolat.

Pour un grand pot.

Ingrédients :

  • 170 g de chocolat au lait (de bonne qualité)
  • 150 g de noisette en poudre (j’utilise la marque Vahiné qui offre une poudre de noisette bien fine)
  • 80 g de sucre glace
  • 1 cuillère à soupe de cacao non sucré en poudre (de type Van Houten)
  • 1 pincée de sel
  • 2 à 3 cuillères à soupe d’huile de noisette (dans les magasins bio)
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille

Préparation : 35 mn

  • Faire revenir 5 mn dans la poêle les noisettes en poudre pour exhaler leur parfum.
  • Dans un récipient, mélanger la poudre de noisettes, le sucre glace, le cacao en poudre, le sel, l’extrait de vanille.
  • Faire fondre le chocolat au lait au bain-marie. Dès que le chocolat a complètement fondu, ajouter une cuillerée à soupe d’huile de noisette et bien mélanger. Le chocolat devient bien liquide.
  • Verser la préparation sèche dans un mixer (type Blender), le chocolat fondu, et une cuillère à soupe d’huile de noisettes. Mixer d’abord à basse puissance, puis augmenter. Si la pâte est encore un peu sèche, ajouter une cuillère à soupe d’huile de noisettes. Mixer de nouveau jusqu’à obtention d’une pâte crémeuse et épaisse. (N.B. Cette pâte a une texture moins lisse que le vrai Nutella ! Mais le goût est à tomber !)
  • Mettre la pâte dans un pot.

En seulement trente-cinq minutes, vous avez une délicieuse pâte à tartiner prête à déguster ! Facile et rapide à réaliser, pourquoi s’en priver ?

N’hésitez pas à me laisser des commentaires, je serais très curieuse de connaître votre avis sur ma recette ou de recevoir de bons conseils pour améliorer encore cette pâte à tartiner !

Pour la petite histoire :

Créé en 1964 par la société piémontaise Ferrero, le Nutella ® est issu d’un pain dur au chocolat à couper au couteau composé de noisettes, de cacao, de lait, de sucre et de matières grasses : le Giandujot (1946). La fève de cacao ayant été une denrée rare et chère durant la seconde guerre mondiale, le fondateur Pietro Ferrero eut l’idée de remplacer une partie du cacao par des noisettes, alors abondantes dans la région piémontaise. Puis en 1949, poursuivant ses recherches, il transforma le Giandujot en une pâte chocolatée plus crémeuse avec un goût prononcé de noisettes, la « Supercrema ». En 1963, le fils Michele Ferrero remplaça la « Supercrema » par « La Tartinoise », la loi italienne interdisant l’utilisation du préfixe « super » dans les marques, puis en 1964, après une modification de la recette, rebaptisa la pâte : « Nutella » (dérivé de « nut« , noix en anglais, et du suffixe diminutif italien -ella).

Savez-vous que le Nutella est fabriqué en France, à Villers-Ecalles (Seine-Maritime) depuis 1961 (d’abord pour la Tartinoise puis depuis 1964, pour le Nutella) ? En France, il représente environ 85% du marché de la pâte à tartiner ! Sa composition diffère suivant les pays d’exportation, influençant le goût et la texture, et tenant compte de la législation concernant notamment le chocolat. On apprend qu’en France, le Nutella est composé d’environ 55,2% de sucre, 17,3% d’huile végétale (huile de palme), de 13% de noisettes, de 7,4% de cacao maigre en poudre, de 6% de lait écrémé en poudre, de 0,8% de lactosérum (petit-lait), d’environ 0,3 à 0,7% d’émulsifiant : lécithine de soja et de moins de 0,7% d’arôme.

6 réflexions au sujet de « Le Nutella maison de Miss Tâm… »

  1. Mmmh, je peux confirmer : le nutella de Miss Tâm est ir-ré-sis-ti-ble! Et il n’y a que de bons produits dedans, alors pourquoi s’en priver? Les Nutella industriels? Poubelle, sans regret. Un seul hic : il est tellement bon qu’il disparaît en un clin d’oeil. Pour les mamans : mettez en un peu de côté pour vous, si vous voulez être sûre d’y goûter! Moi je n’ai pas de scrupule, je le fais!! Merci Miss Tâm! j’adore tes recettes.

  2. Je n’ai toujours pas trouvé d’hiile de noisettes dans les supermarchés des environs. Je vais devoir chercher dans des magasins spécialisés…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *